Startups d’origine universitaire au Japon

Japon

Brève
Japon | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
12 juillet 2017

Teikoku Databank, l’une des grandes agences de notation de crédit du Japon, a publié une analyse sur les startups japonaises issues des universités, dont 10% sont de l’Université de Tokyo.

Dans un contexte où l’on assiste à une innovation rapide de technologies liées, par exemple, à l’IoT et à l’intelligence artificielle, le gouvernement japonais considère comme important le rôle joué par les startups d’origine universitaire pour commercialiser les résultats de la recherche universitaire et créer ainsi de nouvelles valeurs.

Selon Teikoku Databank, le Japon comptait 858 startups d’origine universitaire en avril 2017. Ses analyses des startups sont résumées dans le document ci-dessous.

Complément d’informations

Rédacteur
Kumiko UEHARA – interprete.sst [at]ambafrance-jp.org

PLAN DU SITE