Quelques actualités japonaises en Intelligence Artificielle et robotique

Japon

Brève
Japon | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
9 juin 2017

Le mois de juin ne fait encore que débuter mais l’actualité japonaise est déjà riche en annonces de collaborations, innovations et découvertes autour de l’IA et de la robotique.

La compagnie AEON, grand distributeur, ainsi que sa filière AEON Financial Service ont annoncé la mise en service de robots Pepper (Softbanks Robotics) afin d’automatiser la procédure de demande de carte de crédit dans les malls et agences de l’entreprise. 30 robots seront déployés dans un premier temps. Ils fourniront une interface de saisie d’information grâce à une tablette tactile et seront capables de répondre à environ 700-800 questions relatives à leur mission (gérer les demandes clients en carte de crédit) grâce au service d’intelligence artificielle d’IBM, Watson.

Le Tokyo Institute of Technology et l’entreprise NEC ont annoncé un partenariat sur le développement d’une solution de traitement d’images utilisant l’intelligence artificielle. Cette technologie serait capable, en combinant les images prises par des caméras usuelles et celles enregistrées par des détecteurs spécialisés (caméras infrarouge par exemple), d’améliorer considérablement la finesse de l’analyse résultante.

Une autre collaboration a récemment vu le jour, dans un secteur très différent : constructeurs et transporteurs maritimes japonais ont décidé de s’associer pour développer un système de navigation de navire autonome. On compte parmi les membres de cette alliance Japan Marine United, Mitsui O.S.K. Lines et Nippon Yusen. L’initiative a de plus reçu le soutien du Ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme japonais (MLIT). Il se produit chaque année environ 2000 accidents maritimes. Il est estimé qu’un tel système parviendrait à réduire de moitié ce chiffre.

Dans le secteur de la recherche, des chercheurs japonais ont développé une méthode d’interprétation des schémas d’activité cérébrale permettant de reconnaître des objets vus ou imaginés par des sujets humains. La technologie s’appuie sur l’intelligence artificielle afin d’opérer cette reconnaissance et pourrait trouver de futures applications dans le domaine des interfaces cerveau-machine.

Sources
Nikkei Asian Review - Pepper humanoid robot to man Aeon’s credit card counters
Japan Today - NEC, Tokyo Institute of Technology use AI to dramatically increase image clarity under severe conditions
Nikkei Asian Review - Japan aims to launch self-piloting ships by 2025
The Asahi Shimbun - Mind-reading AI predicts the objects people see and imagine

Rédacteur
Emma-Louise SCAPPATICCI – ch.mission.stic[at]ambafrance-jp.org

PLAN DU SITE