La recherche sur la ville durable au Japon

Japon

Rapport
Japon
29 juin 2017

L’ambassade de France au Japon a rédigé un rapport synthétique sur la recherche sur les thématiques de la ville durable (bâtiments, transports, eau et déchets urbains) au Japon.

Un peu plus de la moitié de la population mondiale vit actuellement en milieu urbain contre un tiers dans les années 1950, un chiffre toujours en augmentation puisqu’il devrait atteindre les deux tiers à l’horizon 2050 selon l’Organisation des Nations Unies. En 2015, ce chiffre s’élevait à 80% en France et 93% au Japon, la tendance étant à la hausse dans les deux pays. L’accroissement de la capacité d’accueil des villes doit cependant se faire dans le respect des objectifs environnementaux fixés par l’accord de Paris sur le climat et de la qualité de vie des habitants.

Le terme de « ville durable » a été introduit afin de décrire une ville capable de se maintenir dans le temps et qui offre une qualité de vie comparable en tous lieux. Afin de satisfaire ces critères et de réduire son empreinte écologique, une ville durable doit donc répondre à un certain nombre de problématiques, parmi lesquelles :

  • Des bâtiments durables et économes ;
  • Des transports efficaces et non polluants ;
  • Une gestion optimale des eaux et des déchets.

En lien avec ces problématiques, l’ambassade de France au Japon a réalisé un rapport synthétique sur la recherche dans les thématiques de la ville durable au Japon ayant pour objectif de :

  • Faire un état des lieux de la politique japonaise en matière de recherche pour la ville durable ;
  • Dresser un panorama de la recherche au Japon et de ses acteurs dans les trois domaines cités plus haut ;
  • Décrire les programmes et projets notables dynamisant la recherche japonaise et la coopération bilatérale sur les thématiques de la ville durable.

Ce rapport fait également l’état de domaines et d’objectifs communs à la France et au Japon et pouvant ainsi faire l’objet de collaborations.

Télécharger le rapport sur la ville durable au Japon (PDF - 930 Ko)

PLAN DU SITE