Accès rapide :

Japon : groupe de travail sur le financement des universités et des instituts de recherche

Japon

Brève
Japon | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
17 février 2017

Un groupe de travail a été mis en place le 28 octobre 2016 au sein du Conseil pour la Science, la Technologie et de l’Innovation (CSTI) du Cabinet Office, groupe de travail nommé « GT sur la capacité fondamentale de la science, de la technologie et de l’innovation » qui a pour mission d’étudier, entre autres, le financement des universités et des instituts de recherche.

Contexte :

Le rôle des universités et des instituts de recherche est majeur dans le développement continu de l’innovation du pays. Toutefois les universités nationales ont vu diminuer la subvention annuelle qui leur était accordée par le Ministère de l’Education, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologie (MEXT) de 12% en 12 ans, de 2004 à 2016. La situation des instituts de recherche est encore plus difficile. En effet, leur subvention publique a baissé de 19% en 10 ans de 2006 à 2016 (sauf celle de l’AMED, de la JST ou de la NEDO). Cette situation oblige les universités et les instituts de recherche à diminuer leurs effectifs ou à ne pas remplacer des personnels qui partent à la retraite, alors que les ressources humaines sont considérées comme étant l’essentiel de leur capacité fondamentale dans le domaine de la science, de la technologie et de l’innovation.

Il est donc indispensable et urgent que les universités et les instituts de recherche trouvent d’autres ressources financières que la subvention gouvernementale. Des ressources extérieures pourraient venir, par exemple, des entreprises, permettant ainsi de maintenir une qualité élevée des ressources humaines.

Les universités et les instituts de recherche doivent donc faire de grands efforts pour obtenir des financements extérieurs, à l’initiative de chaque président. Simultanément, le gouvernement doit effectuer une réforme de plusieurs systèmes administratifs pour permettre aux universités et aux instituts de recherche d’accélérer leurs efforts dans ce sens. C’est le contexte dans lequel le GT a été créé.

Composition du GT et thèmes à aborder :

Le GT est présidé par M. Takahiro UEYAMA, membre exécutif permanent du CSTI, et est composé de dix membres dont les trois membres exécutifs permanents du CSTI (MM. UEYAMA et KYUMA et Mme HARAYAMA) et sept experts extérieurs (représentants du RIKEN, de NEC, de l’Université de Tokyo, du GRIPS, de Komatsu Corp., de la National Institution for Academic Degrees and Quality Enhancement of Higher Education (NIAD) et d’un bureau de comptabilité). Des représentants du MEXT et du METI participent au besoin comme observateurs.

Les thèmes à aborder sont les suivants :
1. Mesures à prendre pour que les universités et les instituts de recherche puissent diversifier leurs ressources financières.
2. Identification des systèmes institutionnels et législatifs nécessaires à la création de startups issues des universités et des instituts de recherche et à la promotion de leurs activités.
3. Formation universitaire de ressources humaines adaptées aux besoins du secteur industriel.
4. Facilité et efficacité de la dépense liée aux frais de la recherche.
5. Aides aux universités régionales pour contribuer à la croissance des régions.

Le GT s’est réuni sept fois jusqu’à présent (deux fois par mois). Deux réunions sont encore prévues jusqu’au 10 mars 2017, date à laquelle un rapport final sera rédigé.

Les points discutés au cours des sept premières réunions sont disponibles ici au téléchargement (PDF, 46 Ko)

Sources :
Site du Cabinet Office (en japonais)
• 1ère réunion http://www8.cao.go.jp/cstp/tyousakai/wg/1kai/1kai.html
• 2e réunion http://www8.cao.go.jp/cstp/tyousakai/wg/2kai/2kai.html
• 3e réunion http://www8.cao.go.jp/cstp/tyousakai/wg/3kai/3kai.html
• 4e réunion http://www8.cao.go.jp/cstp/tyousakai/wg/4kai/4kai.html
• 5e réunion http://www8.cao.go.jp/cstp/tyousakai/wg/5kai/5kai.html
• 6e réunion http://www8.cao.go.jp/cstp/tyousakai/wg/6kai/6kai.html
• 7e réunion http://www8.cao.go.jp/cstp/tyousakai/wg/7kai/7kai.html

Rédacteur :
Kumiko UEHARA – interprete.sst [at]ambafrance-jp.org

PLAN DU SITE