Le monde submergé de Venise a été révélé

Italie

Actualité
Italie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
18 septembre 2017

Une étude conduite par l’Institut des sciences maritimes (Ismar-Cnr) en collaboration avec l’Institut hydrographique de la Marine italienne a documenté l’impact anthropique sur le fond des canaux de Venise et a permis d’étudier plus précisément la lithologie lagunaire. L’étude a été récemment publiée sur Scientific Data du groupe Nature.

Le monde invisible des canaux vénitiens a été dévoilé grâce à une mesure de la profondeur des eaux réalisée avec un sonar à très haute résolution (Multibeam). La morphologie des fonds a révélé l’érosion des canaux vénitiens autours des structures construites par l’homme, des zones de dragage et la présence de matériel nocif pour l’environnement, tel que containers, petites embarcations et garde-boue nautiques. L’étude a aussi identifié les dunes et les érosions sur le fond de la lagune, apportant des données essentielles pour la mise à jour des cartes de navigation. Selon Fantina Madricardo, chercheuse du Ismar-Cnr et responsable du projet, il est très important de répéter cycliquement les tests pour suivre le transport des sédiments sur le fond des canaux.

JPEG - 45.7 ko

En outre, l’étude met à disposition de la communauté scientifique les données sur la réflexion du fond. Ces données permettent d’avoir accès à des informations très précises sur la lithologie, c’est à dire sur les caractéristiques physico-chimiques des rochers et des minéraux, et sur le compactage des fonds qui influence les écosystèmes lagunaires. Cette étude est particulièrement importante dans le contexte du projet MOSE (module expérimental électromécanique), un système qui vise à protéger la lagune de Venise de la mer Adriatique durant les phénomènes de hautes marées à travers un système de vannes mobiles escamotables. En effet, grâce aux analyses conduites par les chercheurs du Ismar-Cnr, il sera possible de suivre les variations des fonds et les modifications de la morphologie des canaux induites par le système MOSE.

Source : https://www.cnr.it/it/comunicato-stampa/7654/svelato-il-mondo-sommerso-di-venezia

Plus d’informations : https://www.nature.com/articles/sdata2017121

Rédacteur : Rossana Moselli, rossana.moselli[a]institutfrancais.it

PLAN DU SITE