Atlas : Un insecticide biologique conçu par la startup italienne BIOVECBLOK à l’honneur de la Global Social Venture Competition

Italie

Actualité
Italie | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
4 mai 2017

Pour la première fois dans l’histoire, une équipe italienne se retrouve sur le podium de ce célèbre challenge avec un insecticide qui permet de contraster les maladies véhiculées par les moustiques avec un impact environnemental quasiment nul.

La startup italienne Biovecblok vient de monter sur le podium de la très prestigieuse Global Social Venture Competition (GSVC), lancée par la HAAS School of Business de Berkeley aux Etats-Unis. Cette compétition vise à soutenir la naissance de nouvelles idées et technologies dans le domaine social et environnemental. Chaque année, plus de 500 projets sont soumis et l’année 2017 a vu pour la première fois une équipe italienne sur le podium. Biovecblok profitera notamment d’un prix de 10.000€ et d’autres nombreux bénéfices pour renforcer son activité.
La victoire de Biovecblok arrive grâce à la présentation de “Atlas”, un insecticide biologique, innovant et non toxique pour lutter contre les moustiques vecteurs de maladies. En effet, dans le système digestif des moustiques se trouve une bactérie symbiotique qui, une fois génétiquement modifiée, est capable de produire une molécule qui entrave la déposition d’œufs et la capacité à piquer. L’étendue de maladies comme la malaria, la dengue ou la zika peut donc être réduite de façon importante grâce à l’altération de cette bactérie qui agit comme un puissant insecticide qui ne présente cependant pas de composés chimiques, mais est produit directement à l’intérieur des insectes, avec des avantages considérables pour l’environnement.
L’équipe de Biovecblok a été fortement touchée par le tremblement de terre qui a frappé le centre de l’Italie au mois d’octobre 2016 et endommagé le laboratoire de recherche de la startup. Cette victoire est donc une importante récompense pour tous les efforts accomplis pour poursuivre malgré tout leurs recherches.
Biovecblok est un spin-off de l’Université de Camerino, dans la région des Marches en Italie, active dans le domaine de la conception et le développement de nouveaux outils, rigoureusement biologiques, pour le contrôle de l’ensemble des insectes qui sont vecteurs de maladies. La société est soutenue par l’incubateur JCube Incubator. Biovecblok avait déjà bénéficié d’autres prix pour son activité et la qualité de sa recherche.

Source : https://www.galileonet.it/2017/04/biopesticida-italiano-le-malattie-trasmesse-dalle-zanzare/
Plus d’informations : http://www.biovecblog.org/
Rédacteur : Chiara Pellegrino, chiara.pellegrino[a]institutfrancais.it

PLAN DU SITE