Quand crise du logement et études ne font pas bon ménage

Irlande

Irlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
6 septembre 2017

Les propriétaires de logements ont été sommés de louer leurs chambres aux étudiants afin de résorber la crise actuelle du logement.

Face à l’actuelle crise du logement étudiant, le gouvernement a appelé les propriétaires à louer leurs chambres aux étudiants, en mettant notamment en place le programme « rent-a-room » ("loue une chambre") qui permet aux propriétaires de ne pas payer d’impôts sur le logement si le loyer annuel n’excède pas 14 000€.
Le manque de logements à prix abordable pour les étudiants est en effet si important dans certaines régions que beaucoup d’étudiants reconsidèrent leur choix d’études.

Le ministre de l’Éducation, M. Richard Bruton, a reconnu que même si des milliers de logements étudiants sont en construction et seront bientôt livrés, ils ne seront pas disponibles pour cette année universitaire : « Sur le court terme, explique-t-il, le ministre des Finances a augmenté l’allocation aux propriétaires afin de leur permettre de louer une chambre. Les propriétaires ne paieront pas de taxe si le loyer ne dépasse pas la barrière annuelle de 14 000€. C’est un facteur incitatif très important, qui va permettre d’offrir plus de logements pour les étudiants chez l’habitant ».
La secrétaire d’État Mme Sarah Mitchell-O’Connor a appelé les étudiants, parents et propriétaires à réfléchir à cette option : « les chambres meublées sont une très bonne solution pour les parents et surtout pour les jeunes qui feront leur entrée à l’université pour la première fois ».

Le coût du logement pour étudiant au sein des campus a augmenté de manière significative ces dernières années au sein des sept universités irlandaises, notamment dublinoises. Malgré tout, des milliers d’étudiants sont sur liste d’attente pour obtenir un logement étudiant sur le campus.
Les chambres étudiantes de University College Dublin sont les plus chères en Irlande avec un loyer annuel qui se compte en septembre entre 6 792€ et 8 334€. Le prix du logement sur le campus de UCD a augmenté en moyenne de 38% depuis 2014.
Le marché du logement étudiant à Dublin City University, à l’Université de Limerick, à University College Cork et NUI Galway est en voie de saturation. La limitation du gouvernement concernant l’augmentation des loyers de 4% ne s’applique pas aux résidences étudiantes.

Source :
"Homeowners urged to rent rooms to ease student accommodation crisis" – The Irish Times, août 2017 : https://www.irishtimes.com/news/education/homeowners-urged-to-rent-rooms-to-ease-student-accommodation-crisis-1.3196275
Rédaction : Guillaume Ravier – courriel : guillaume.ravier[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE