Cinq français élus à l’Académie Nationale d’Ingénierie aux Etats-Unis

États-Unis

Actualité
États-Unis | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
18 février 2017

L’Académie Nationale d’Ingénierie des États-Unis est une organisation privée à but non lucratif créée en 1964 à l’initiative du secrétaire général adjoint au Commerce, John Herbert Hollomon. Elle fait partie de l’Académie Nationale des Sciences des États-Unis et compte 2281 membres et 249 membres étrangers, dont 15 scientifiques français [1].

Ses actions contribuent aux progrès de la nation. L’Académie promeut le secteur de l’ingénierie et réunit des ingénieurs éminents pouvant conseiller de manière objective le gouvernement fédéral sur des sujets propres à l’ingénierie et la technologie [2].

L’Académie Nationale d’Ingénierie a élu le 8 février 2017 84 nouveaux membres et 22 membres étrangers. Cinq français font partie de cette nouvelle promotion de l’académie :

  • Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes, pour son rôle dans l’élaboration d’outils logiciels essentiels à la simulation industrielle ;
  • Georges Hadziioannou, professeur de classe exceptionnelle et directeur du laboratoire de chimie des polymères organiques à l’université de Bordeaux, pour ses recherches fondamentales portant sur le développement de polymères à fonctionnalités et performances avancées ;
  • Stéphane Mallat, professeur de classe exceptionnelle en mathématiques appliquées au département d’informatique de l’École Normale Supérieure de Paris, pour sa contribution au développement de la théorie des ondelettes et son analyse multirésolution en traitement du signal ;
  • Joseph Sifakis, Directeur de recherche émérite au CNRS au laboratoire VERIMAG à Grenoble et professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, pour sa contribution à la théorie et l’application du model-checking, ainsi que pour son travail portant sur les aspects fondamentaux et appliqués des systèmes informatiques embarqués ;
  • Yann LeCun, professeur de sciences numériques à l’université de New York et directeur du laboratoire de recherche en intelligence artificielle de Facebook, pour sa contribution dans le développement de réseaux de neurones convolutionnels et leurs applications dans le domaine de la vision par ordinateur.

Une cérémonie d’investiture aura lieu le 8 octobre 2017 à Washington, DC, dans le cadre de l’assemblée annuelle.


Rédacteurs :

PLAN DU SITE