Une plateforme autonome de protection des infrastructures marines des menaces extérieures

Espagne

Actualité
Espagne | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
2 octobre 2017

Des chercheurs de l’IMDEA Networks travaillent sur le projet ThreatDefect qui est financé par le programme de l’OTAN des sciences pour la Paix et la Sécurité. Il vise à construire une plateforme autonome de protection des infrastructures marines face aux menaces externes, comme par exemple les plongeurs ou les mines.

Le commerce mondial lié aux activités maritimes est très important. Plusieurs de ces infrastructures sont opérationnelles à travers le monde. On retrouve par exemple : les tubes et de câbles immergés pour le transfert de gaz, pétrole, signaux de communication et des infrastructures portuaires dédiées au transport maritime.

Actuellement, la sécurité et le maintien de ces infrastructures marines se fait manuellement, ce qui nécessite des investissements considérables en main d’œuvre et limite la taille des zones maritimes sures pour l’établissement d’infrastructures.

Le projet, financé à hauteur de 340 000€, vise à dessiner un nouveau système de détection autonome de plongeurs et de mines, ainsi que de développer un prototype pour la démonstration des capacités dudit système.

crédits : ThreatDetect Project

Dans le cas où une mine est repérée, le système combine une détection acoustique activée à distance et la vérification par la reconnaissance des lieux par un véhicule sous-marin autonome qui est doté de caméras optiques ou de sonar. L’information est ensuite relayée à des systèmes d’alertes en surface puis transmise à la station. Dans le cas d’un plongeur seule la détection acoustique est utilisée.
L’objectif est de construire un système qui unit des technologies de détection de pointe à d’autre de localisation et communication afin d’améliorer sa flexibilité grâce au véhicule sous-marin autonome.

Source

“Una plataforma autónoma protegerá las infraestructuras marinas de amenazas externas”, SINC, 08/09/2017

Liens d’intérêt

“The ThreatDefect project”

Rédacteur

Cécile Malavaud - cecile.malavaud[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE