MyLeaf, l’application qui met le Big Data au service des maladies rares

Espagne

Actualité
Espagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Big Data
31 mars 2017

L’application “MyLeaf” permet aux scientifiques de récolter et analyser des données massives sur les maladies rares et de mettre ces résultats au service des patients.

L’utilité de cette application pour les patients souffrant de maladies rares est de mieux gérer leur quotidien de manière spécifique et de pouvoir rencontrer d’autres patients souffrant de la même pathologie. Elle sert également d’outil au personnel médical et aux chercheurs pour suivre l’évolution des patients et les résultats d’essais cliniques. Cela répond ainsi au manque de diagnostic, à la délocalisation des ressources et à la difficulté pour un patient de trouver d’autres patients souffrant de la même pathologie.

Selon Carlos Martín, professeur à l’UMA et fondateur de l’entreprise Sombradoble à l’origine du projet Myleaf, cela permet avant tout de mieux connaître les maladies rares.

L’application mobile “MyLeaf”, qui a reçu le Prix Spin-off de l’Université de Malaga, peut d’ores et déjà être utilisée gratuitement sur les appareils Android, et sera prochainement disponible pour iOS. Elle a été mise sur le marché à l’occasion de la Journée Internationale sur les Maladies Rares, qui a lieu symboliquement le 29 février, date aussi rare que les maladies en question.

Source

"MyLeaf, la App que pone el big data al servicio de las enfermedades raras", Fondation Descubre, 02/03/2017

Lien d’intérêt

Site de l’application MyLeaf

Rédacteur

Elsa Masson - elsa.masson[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE