Des scientifiques espagnols créent une bioimprimante 3D de peau humaine

Espagne

Actualité
Espagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
1er mars 2017

Une équipe de chercheurs de plusieurs centres espagnols, en collaboration avec l’entreprise BioDan Group, a développé un prototype de bioimprimante 3D capable de fabriquer de la peau humaine totalement fonctionnelle.

Cette peau bioimprimée est prête à être transplantée à des patients ou à servir à tester des produits cosmétiques, chimiques et pharmaceutiques. L’avantage de cette technologie est sa production automatisée, standardisée et peu coûteuse.

JPEG - 97.2 ko
Cette technologie permet une réduction des coûts et une production à plus grande échelle. Crédits : UC3M

Le procédé de production de ces tissus peut se réaliser de deux manières : soit à partir d’un stock de cellules pour des procédés industriels, soit créé au cas par cas à partir de cellules du patient, pour des applications thérapeutiques comme des brûlures graves.

Cette étude a été réalisée par des scientifiques de l’Université Carlos III de Madrid (UC3M), du Centre de Recherches Energétiques, Environnementales et Technologiques (CIEMAT) et de l’Hôpital Général Universitaire Gregorio Marañón. L’entreprise espagnole de bioingénierie BioDan Group, spécialisée dans la médecine régénérative, collabore à cette recherche et commercialise cette technologie. Les résultats ont été publiés récemment dans la revue Biofabrication.

Liens d’intérêts

Référence bibliographique

3D bioprinting of functional human skin : production and in vivo analysis, Nieves Cubo et al 2017 Biofabrication 9 015006, https://doi.org/10.1088/1758-5090/9/1/015006

Sources

Rédacteur

Elsa Masson - elsa.masson[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE