Des batteries lithium-ion plus légères, plus efficaces et plus sûres

Espagne

Actualité
Espagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Stockage de l’énergie
28 avril 2017

Des chercheurs de l’Université Carlos III de Madrid (UC3M) et du CSIC (Conseil Supérieur des Recherches Scientifiques) ont breveté une méthode pour fabriquer de nouvelles électrodes en céramique pour des batteries lithium-ion.

Il s’agit d’une méthode de fabrication de plaques céramiques grâce à un moulage par extrusion thermoplastique : les électrodes sont plus dures et l’électrolyte ne contient pas de solvant, ce qui rend le tout moins inflammable. La capacité de stockage est multipliée par 10. Les batteries sont plus efficaces, moins chères, plus résistantes et plus sûres que les batteries lithium-ion conventionnelles. Selon ses inventeurs, il est facile de l’adapter au procédé de fabrication actuel, par conséquent son industrialisation serait immédiate.

Cette technologie a été découverte par des chercheurs de l’équipe de recherche de Synthèse et Traitement de Matériaux (SIPMAT) de l’Université Carlos III de Madrid, dont Jean-Yves Sanchez (en délégation de l’Université Grenoble Alpes), et José Manuel Amarilla, chercheur de l’Institut de Sciences des Matériaux de Madrid, appartenant au CSIC.

Source

“Baterías de ion-litio más ligeras, eficientes y seguras”, madri+d, 05/04/2017

Liens d’intérêt

Synthèse et Traitement de Matériaux (SIPMAT) de l’UC3M, Institut de Sciences des Matériaux de Madrid

Rédacteur

Elsa Masson - elsa.masson[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE