Des aides à la mobilité prédoctorale pour la réalisation de courts séjours de recherche

Espagne

Actualité
Espagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
30 juin 2017

3,3 millions d’euros sont accordés pour 2017 par l’AEI pour la mobilité des prédoctorants espagnols sur le territoire espagnol et à l’étranger.

L’Agence Nationale de la Recherche (AEI en espagnol) accorde 3,3 millions d’euros sous la forme de 752 aides à la mobilité prédoctorale pour la réalisation de courts séjours en instituts de recherche (43 dans des centres espagnols et 709 dans des centres étrangers).

Illust: Logo de l'Agence (...), 2.7 ko, 160x122
Logo de l’Agence Nationale de Recherche espagnole

L’objectif de ces aides est de financer des séjours de chercheurs en formation dans des centres de recherche autres que ceux auxquels ils sont rattachés. Seuls les séjours courts sont financés : entre deux et quatre mois effectués en une fois au cours de l’année 2017. Cette aide permet aux prédoctorants de financer leur voyage ainsi que leur séjour.

Source

“Publicada la resolución de concesión de ayudas 2016 a la movilidad predoctoral para la realización de estancias breves en centros de I+D”, MINECO, 08/06/2017

Liens d’intérêt

Agence Nationale de la Recherche espagnole (Agencia Estatal de Investigación)

Rédacteur

Cécile Malavaud - cecile.malavaud[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE