Accès rapide :

Mégadonnées au Danemark : activités de conseil et formations destinées aux entreprises et aux jeunes

Danemark

Actualité
Danemark | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Big Data
1er février 2017

Le domaine du "big data", ou mégadonnées, est actuellement en pleine expansion dans le monde. Le Danemark souhaite se positionner sur ce marché. Des initiatives sont ainsi nées dans le but de former des spécialistes et donner aux entreprises les moyens de développer leurs activités grâce aux mégadonnées.

La notion de big data, ou mégadonnées en français, est apparue dans les années 2000. Elle désigne "l’ensemble des données numériques produites par l’utilisation des nouvelles technologies à des fins personnelles ou professionnelles" [1]. Il s’agit donc de volumes très importants d’informations de toutes sortes provenant d’entreprises, de réseaux sociaux, de contenus web, de smartphones, de capteurs, etc.
Le développement des capacités de stockages et des technologies de traitement des données informatiques permet aujourd’hui d’exploiter ces mégadonnées. Cela ouvre des perspectives considérables notamment pour les entreprises ou les chercheurs qui peuvent par exemple réaliser des prédictions, étudier des phénomènes naturels ou comportementaux, anticiper des risques, créer de nouveaux produits ou encore évaluer la pertinence de se lancer sur certains marchés.

Les institutions de recherche comme les entreprises aux Danemark ont pris conscience ces dernières années du potentiel offert par les mégadonnées. Des infrastructures et des réseaux ont été mis en place progressivement, mais les ponts entre la recherche et le secteur commercial pouvaient encore être améliorés pour permettre le transfert de connaissances. Plusieurs initiatives ont ainsi été lancées récemment, afin de donner aux entreprises les moyens de développer leurs activités grâce aux mégadonnées, et briser les éventuelles réticences face à une technologie jugée parfois trop complexe. En voici quelques exemples :


Licence en "sciences des données et big data" à l’université des TIC de Copenhague
L’université des technologies de l’information de Copenhague (IT University) a ouvert un nouveau programme d’enseignement dédié aux sciences des données et au big data, le premier de ce genre au Danemark. Il s’agit d’une Licence (Bachelor) spécialement conçue pour répondre aux besoins croissants des entreprises en termes de spécialistes de l’analyse de grandes quantités de données et de leur transformation en informations stratégiques.
Les étudiants apprendront également à communiquer leurs connaissances et résultats à des non-techniciens. La Licence a été validée par le ministère de l’éducation supérieure et des sciences. L’initiative est soutenue par les entreprises et industries danoises, certaines ayant même fourni des données sur lesquelles les étudiants pourront travailler. En 2017, 50 étudiants intègreront le programme. À terme, l’université compte en accueillir une centaine par an.

Big Data Business Academy
Le programme Big Data Business Academy a été lancé en janvier 2016 afin de faciliter les contacts entre le monde de la recherche et les entreprises. Le projet est piloté par l’Alexandra Institute [2], l’université technologique du Danemark (DTU-Compute [3]), l’institut technologique danois (Danish Technological Institute [4]) et le cluster CLEAN [5]. Une vingtaine d’entreprises (grands groupes et PME) seront ainsi accompagnées par des chercheurs spécialisés jusqu’à fin 2018. Sélectionnées pour leurs capacités à produire des mégadonnées à fort potentiel stratégique encore inexploité, les entreprises seront aidées pour apprendre à exploiter elles-mêmes toutes les potentialités des données dont elles disposent.
Au-delà de cette activité de conseil, le programme a également consisté en l’organisation d’ateliers de travail entre experts et entreprises et de programmes de formation ciblés. Afin d’étendre son action à d’autres entreprises, la Big Data Business Academy a mis en place des master classes. A terme, elle offrira à toutes les entreprises des outils clés en main via son portail internet. Le programme a été financé à hauteur de 945 000 € par la Fondation danoise de l’industrie.

Big Data Business Innovation
Suite aux résultats positifs de la Big Data Business Academy et sur la base de l’expérience acquise, la DTU-Business et la DTU-Compute ont décidé de lancer à partir d’avril 2017 un nouveau programme de formation directement destiné aux entreprises : le Big Data Business Innovation. Des cours et des services de conseil adaptés à leur domaine d’activité seront proposés aux dirigeants d’entreprise, aux techniciens et aux analystes de données. Ils seront dispensés par des chercheurs de la DTU ou d’autres experts danois et étrangers. Là aussi, l’objectif sera d’assister les entreprises ou d’autres organisations à développer leurs exploitations des mégadonnées et d’améliorer leurs connaissances en la matière. La DTU s’est alliée aux groupes SAS, Bech-Bruun et IBM pour la création du programme Big Data Business Innovation.


[1] Source : “Big Data”, Futura Tech, http://www.futura-sciences.com/tech/definitions/informatique-big-data-15028
[2] Alexandra Institute : organisation à but non lucratif de recherche et développement en matière d’informatique et de TIC, proposant des services innovants à d’autres entreprises. L’Alexandra Institute fait partie du réseau des organisations indépendantes de recherche et de technologies danoises (GTS) financées par le ministère des sciences, de la technologie et de l’innovation. https://alexandra.dk
[3] DTU-Compute : département de mathématiques appliquées et des sciences informatiques de la DTU. http://www.compute.dtu.dk
[4] Danish Technological Institute (DTI) : entreprise de technologie et de recherche offrant des services dans de nombreux domaines (production, matériaux, sciences naturelles, énergie, agronomie, etc.). Le DTI fait également partie du réseau des GTS. http://www.dti.dk
[5] CLEAN Cluster : cluster spécialisé dans les technologies vertes et durables, rassemblant des partenaires publics, privés et des institutions de recherche. http://cleancluster.dk/en


Sources :


Auteurs  : Alexis David (ad[a]institutfrancais.dk), Nathalie Avallone (na[a]institutfrancais.dk)

PLAN DU SITE