Mai-Juin 2017 : Brèves sur l’Arctique et Groenland

Danemark

Brève
Danemark | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
22 juin 2017

Compilation de brèves issues des "Tweets" de la veille scientifique et technologique du Danemark (@IFDScience) sur l’Arctique et Groenland.

Nouveau rapport de l’AEE sur l’Arctique

L’Agence Européenne de l’Environnement (AEE) a publié le 15 juin 2017 un nouveau rapport sur l’Arctique. Celui-ci fait état de la situation environnementale dans cette région, notamment à propos de l’impact du réchauffement climatique. L’AEE a également évalué comment les activités de l’Europe affecte l’Arctique et comment, en retour, ces changement dans l’Arctique impactent l’Europe. Des recommandations en termes de politiques que l’Union Européenne et les États membres devraient mettre en place afin de limiter ces impacts et d’assurer un bon développement de la zone sont proposées. Plusieurs thématiques sont ainsi abordées : environnement, santé, énergie, pêche, transport maritime, exploitation minière, développement des connaissances, coopération internationale, etc.
“European action can help ease pressure on threatened Arctic environment”, European Environment Agency, 15/06/2017, https://www.eea.europa.eu/highlights/european-action-can-help-ease

La fonte des glace groenlandaises impacte aussi le Sahel

Une étude, incluant des chercheurs en majorité français, a démontré que la région du Sahel pourrait connaître une grave crise agricole et démographique du fait de la fonte des glaces au Groenland. En effet, l’entrée de cette masse d’eau douce et froide dans l’océan Atlantique devrait ralentir le Gulf Stream. Cela aurait pour effet de refroidir temporairement l’hémisphère Nord et de réchauffer la zone située au Sud du Sahel. Ces différences de température s’accompagneraient d’un gradient de pression, empêchant la mousson de remonter vers le Sahel. L’agriculture serait ainsi fortement impactée dans la région. À ceci s’ajoute la montée des eaux, mettant en danger les villes et terres agricoles. À noter que les chercheurs se sont basés sur un scénario pessimiste du GIEC.
"Quand le Groenland fond, le Sahel s’assèche", Institut de Recherche pour le Développement - France, 12/06/2017, https://www.ird.fr/toute-l-actualite/actualites/actualites-generales/quand-le-groenland-fond-le-sahel-s-asseche

Une mission scientifique en Arctique annulée à cause de glace en dérive

Une équipe de recherche canadienne a dû annuler le 12 juin son expédition en Arctique à cause de perturbations climatiques. À bord d’un brise-glace, ils se rendaient vers le nord afin d’y étudier l’impact des changements climatiques sur les écosystèmes et sur des installations hydroélectriques. À cette saison, des amas de glaces se forment généralement entre le nord-ouest du Groenland et le Canada, empêchant la banquise de se déplacer vers le sud. Cette année, avec le réchauffement climatique, ces amas ne se sont pas créés. De nombreux bateaux de pêche se sont ainsi retrouvés coincés dans la banquise plus au sud, obligeant les garde-côtes à réquisitionner le brise-glace des chercheurs pour les secourir. Le réchauffement climatique réduit l’étendue de la glace et son épaisseur, tout en augmentant sa mobilité. Des évènements de ce type seront donc de plus en plus fréquents.
"Une mission scientifique sur les glaces de l’Arctique interrompue… pour excès de glace en dérive", Anne Péroulas, Le Monde, 19/06/2017, http://www.lemonde.fr/climat/article/2017/06/19/une-mission-scientifique-sur-les-glaces-de-l-arctique-interrompue-pour-exces-de-glace-en-derive_5147269_1652612.html


Auteurs  : Alexis David (ad[a]institutfrancais.dk), Nathalie Avallone (na[a]institutfrancais.dk)

PLAN DU SITE