Mai-Juin 2017 : Brèves en sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil, robotique, espace, …

Danemark

Brève
Danemark | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
22 juin 2017

Compilation de brèves issues des "Tweets" de la veille scientifique et technologique du Danemark (@IFDScience) en sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil, robotique, espace, …

Nouveau système de prévisions météorologiques de pointe au Danemark

Les scientifiques de l’institut météorologique danois (DMI) ont mis au point un nouveau système de prévisions météorologiques de pointe : COMEPS (Continuous Mesoscale Ensemble Prediction System). Entré en fonction le 15 juin, celui-ci donnera des résultats plus précis : échelle plus fine (zones de 2,5 km2 au lieu de 5,5 km2), fréquence de mise à jour (toutes les heures au lieu de toutes les 3 heures), etc. COMEPS nécessite également une puissance de calcul bien inférieure à celle habituellement requise par les systèmes météorologiques dans le monde. DMI a en effet divisé les simulations de COMEPS en plusieurs blocs de calcul. Seules les simulations indispensables sont lancées toutes les heures, réduisant ainsi la puissance de calcul requise.
“New weather forecast system makes predictions faster and more accurate”, Catherine Jex, Science Nordic, 16/06/2017, http://sciencenordic.com/new-weather-forecast-system-makes-predictions-faster-and-more-accurate

La DTU envoie en orbite une nouvelle technologie de mesure des étoiles à neutrons

La NASA a lancé la mission spatiale NICER le 3 juin, avec à son bord un nouvel instrument développé par le département "espace" de l’université technique du Danemark (DTU Space). Celui-ci permet de mesurer la présence d’étoiles à neutrons, des astres extrêmement denses principalement composés de neutrons, et d’en étudier les caractéristiques. La DTU est en pointe dans les technologies de mesure des radiations d’étoiles à neutrons. Ses équipements ont déjà été utilisés dans le cadre de plusieurs missions de la NASA et de l’ESA.
“DTU Space launches new technology on the hunt for neutron stars”, Morten Garly Andersen, DTU News, 08/06/2017, http://www.dtu.dk/english/News/Nyhed?id=71fa29ec-4780-4734-bfee-a158094bb289

Des instruments de la DTU participent à l’étude de Jupiter

La sonde Juno a été lancée en 2011 afin d’étudier la plus grande planète du système solaire : Jupiter. Cette sonde est équipée d’instruments développés par la DTU Space. Ils ont permis d’envoyer sur Terre énormément de données sur les caractéristiques de Jupiter. Les scientifiques se sont notamment rendus compte de l’inexactitude de leurs modèles concernant le champ magnétique de la planète (ce dernier est ainsi deux fois plus puissant que présumé). Ces résultats donnent actuellement lieu à des publications majeures. La DTU Space occupe une place importante dans cette mission, l’une des plus importantes jamais confiées à la DTU.
“DTU Helps NASA Map Jupiter’s Magnetic Field”, Morten Garly Andersen, STRN – Science & Technology Research News, 30/05/2017, http://www.scienceandtechnologyresearchnews.com/dtu-helps-nasa-map-jupiters-magnetic-field


Auteurs  : Alexis David (ad[a]institutfrancais.dk), Nathalie Avallone (na[a]institutfrancais.dk)

PLAN DU SITE