Un cochon clôné présentant les symptômes de la maladie d’Alzheimer

Corée du Sud

Actualité
Corée du Sud | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
29 juin 2017

Une équipe de recherche de l’université nationale de Jeju, a cloné un cochon présentant des symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Le cochon, espèce noire de l’île de Jeju, appelé "JNUPIG" est né le 30 mars 2016 et mort le 24 mai 2017. Il possédait trois facteurs génétiques responsables de la maladie et des symptômes proches de ceux des humains (il oubliait de manger ou boire et déféquait dans les mangeoires).

L’équipe menée par le professeur Park Se-pil, directeur du département de recherche sur les cellules souches et le professeur Lee Seung-eun souhaitent ainsi mener des recherches approfondies et développer un traitement. Leur but est de créer différents clones afin de mener des recherches au stade préclinique. Le gouvernement estime que cette technologie pourrait générer une valeur économique de 4,4 trillions de wons (3,2 milliards).

Les patients atteints de la maladie d’Alzheimer présentent une concentration anormale de protéines bêta-amyloïdes dans leur cerveau, qui détruisent les nerfs cérébraux et atteignent la mémoire. Les chercheurs travaillent habituellement sur des rongeurs pour les maladies dégénératives, mais leur système biologique est très éloigné de celui de l’homme et les résultats sont peu probants. Les cochons ayant des caractéristiques physiques et biologiques similaires ont été considérés comme un remplacement viable.

Les résultats ont été publiés dans le magazine scientifique PLOS ONE.

Rédacteur : SCAC Corée du Sud
Sources : http://www.koreatimes.co.kr/www/tech/2017/06/325_230944.html

PLAN DU SITE