Nouvelles avancées en information quantique photonique

Canada

Brève
Canada | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
9 août 2017

Une équipe de recherche de l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS) a développé une nouvelle approche multidimensionnelle ciblant la manipulation de photons à plusieurs fréquences. La percée de l’équipe de l’INRS ouvre un nouveau champ de recherche fondamentale sur les caractéristiques des états quantiques à dimensions élevées.

Alors que les grandes entreprises investissent dans des infrastructures complexes et très coûteuses afin d’exploiter le potentiel des technologies quantiques, une équipe de recherche de l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS) dirigée par le professeur Roberto Morandotti a développé une puce photonique compacte, à faible coût de production, accessible et compatible avec les technologies classiques du domaine de l’électronique intégrée.

Dans son article publié dans la revue Nature , l’équipe démontre que les photons représentent une ressource quantique puissante et avantageuse lorsqu’ils sont générés sous la forme de quDits intriqués sur un spectre de couleurs. Ces résultats ont été obtenus grâce à des dispositifs optiques intégrés et à des composants commerciaux de télécommunications.

Cette nouvelle approche multidimensionnelle (multiple fréquences) de la manipulation des photons permettrait de diminuer les coûts d’exploitation des technologies quantiques, d’augmenter les performances et d’optimiser l’intégration à des systèmes électroniques de communication classique.

En savoir plus :
Article publié dans la revue Nature 546, 29 juin 2017
On-chip generation of high-dimensional entangled quantum states and their coherent control
Doi:10.1038/nature22986

Source :
[Site web de l’INRS →http://www.emt.inrs.ca/actualites/photons-multicolores-changeraient-science-informatique-quantique ] http://www.emt.inrs.ca/actualites/photons-multicolores-changeraient-science-informatique-quantique

Rédactrice :
Clémence Rampillon, chargée de mission Science et Technologie à Montréal, clemence.rampillon[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE