CASCADIA INNOVATION CORRIDOR : SEATTLE ET VANCOUVER S’IMAGINENT UN AVENIR COMMUN

Canada

Brève
Canada | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
22 septembre 2017

Le secteur Tech se développe rapidement en Colombie Britannique, mais son avenir pourrait dépendre de sa capacité à se rapprocher de Seattle et de Portland afin de créer un cluster compétitif par rapport à la Silicon Valley : le « Cascadia Innovation Corridor ».

Le « corridor des cascades » fait référence à une zone géographique située à l’Ouest de la chaîne des « Cascades » qui s’étend de l’Oregon (Etats-Unis) à la Colombie Britannique (Canada). Portland OR et Seattle WA aux Etats-Unis, ainsi que Vancouver BC au Canada, sont les villes les plus importantes de ce « Cascadia Corridor » ; ces métropoles se situent dans sa partie Nord. Le terme de « Pacific Northwest » est également utilisé pour décrire cette région.

Une conférence annuelle pour développer le « Cascadia Innovation Corridor »

Mi-septembre 2017, La Chambre de Commerce de Seattle a organisé la deuxième édition de la « Cascadia Innovation Corridor Conference ». Le colloque accueillait des décideurs locaux, des chefs d’entreprises, des directeurs d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche etc. Cette conférence a permis aux participants, en provenance du Canada et du Nord-Ouest des Etats-Unis, de faire le point sur les partenariats développés dans les domaines des technologies et de l’innovation dans la région et d’identifier des leviers pour favoriser son développement.

Le soutien des grandes entreprises innovantes locales

De nombreuses entreprises ayant leurs sièges historiques dans une ville du « Cascadia Corridor » souhaitent développer leurs implantations dans l’ensemble du bassin transfrontalier américano-canadien. Elles misent donc sur cet écosystème d’innovation du « Pacific Northwest » et investissent dans des villes présentant des similitudes mais qui ont également des spécificités… une frontière les sépare tout de même (cf article de L’Obs) ! Ainsi, Microsoft, dont le siège social est situé dans l’état de Washington et qui est déjà présent à Vancouver (comme Boeing et Amazon), vient d’annoncer un financement d’un million de dollars américains afin de dynamiser les collaborations entre « University of British Columbia » (UBC) et « University of Washington ».

Une nécessité : rapprocher les acteurs de l’écosystème

A l’échelle du continent américain, les distances séparant Portland, Seattle et Vancouver sont minimes mais elles constituent tout de même un frein majeur aux échanges et à la création d’un grand cluster d’innovation dans le Nord-Ouest américain. La réalisation d’une ligne de train à grande vitesse dans cette région semble donc être un prérequis indispensable pour permettre le rapprochement des personnes et la communication entre les réseaux. Ce projet technologique s’inscrirait aussi dans une logique de développement durable auquel les populations et les décideurs locaux sont attachés. Cependant, en Amérique du Nord, ces projets ferroviaires coûteux peuvent mettre des décennies à se réaliser…

En savoir plus :
Sur le développement du secteur Tech en Colombie-Britannique

Sources :

Rédacteur :
Fabien AGENES – Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire / Vancouver

PLAN DU SITE