Une nouvelle approche thérapeutique dans le traitement du cancer

Brésil

Actualité
Brésil | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
4 août 2017

Tout organisme souffrant d’une agression, qu’il s’agisse d’une simple coupure ou d’une chirurgie, voit ses cellules proches de la lésion recevoir un signal. Elles le comprennent comme un ordre de prolifération et s’agglutinent autour de la plaie, régénérant ainsi le tissu endommagé. Dans le cas du cancer, il en va de même : les cellules tumorales qui sont pratiquement éradiquées par traitement radio ou chimiothérapique reviennent après un certain temps, encore plus agressives. La professeur Sonia Jancar, coordinatrice de projet et son équipe de chercheurs à l’Institut des Sciences Biomédicales de l’Université de São Paulo (USP), ont démontré que la protéine réceptrice du facteur d’activation de plaquettes (PAFR) joue un rôle clef dans le phénomène de repopulation tumorale de certains types de cancer étudiés par le groupe à l’origine de cette étude. L’enjeu est de découvrir de potentiels antagonistes à cette protéine afin de contrer le phénomène de repopulation tumorale.

Source : http://www.nature.com/oncsis/journal/v6/n1/full/oncsis201690a.html#aff1.

Auteur : Aurianne Megdoud aurianne.megdoud[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE