Découvertes archéologiques uniques en Crète : une équipe de l’Université Catholique de Louvain à la tête du programme de fouilles

Belgique

Actualité
Belgique | Sciences Humaines et sociales
12 octobre 2015

Le site du Bouffos, à Sissi, sur la côte nord de la Crète, n’a pas fini de livrer ses secrets. Au cours de cet été 2015, une équipe de l’Université Catholique de Louvain (UCL) y a débuté de nouvelles fouilles archéologiques et a découvert des vestiges remarquablement conservés.

Le site du Bouffos, à Sissi, sur la côte nord de la Crète, n’a pas fini de livrer ses secrets. Au cours de cet été 2015, une équipe de l’UCL y a débuté de nouvelles fouilles archéologiques… et a découvert des vestiges remarquablement conservés. La découverte est plutôt unique : en 120 ans d’archéologie minoenne, 6 palais minoens seulement ont été trouvé, le dernier (beaucoup plus petit), il y a 20 ans ! Les premiers palais ont été trouvé par des équipes anglaises, italiennes ou française, mais surtout par des équipes grecques. Les fouilles de l’UCL sont le seul projet belge qui s’occupe de l’archéologie minoenne.

C’est le professeur Jan Driessen qui dirige ce nouveau programme de fouilles archéologiques, en association avec l’École belge d’Athènes (programme qui s’inscrit dans le cadre du projet Sarpedon, initié par l’UCL en 2007). Ce projet a déjà reçu le prix de la Compagnie du Bois Sauvage pour son interdisciplinarité en 2009 et le prix du tourisme de la province de Agios Nikolaos en 2011.

Les fouilles menées cet été dans le complexe monumental permettent d’interpréter le complexe fouillé comme un bâtiment d’envergure, couvrant une superficie de 900 m², et abandonné au cours du Minoen Récent IA (16ème s. av. J.-C.). Outre plusieurs sondages destinés à clarifier les différentes phases d’occupation du site, les fouilles se sont concentrées sur l’investigation d’un large édifice de la fin de l’Âge du Bronze (16ème s. av. J.-C.). L’équipe de l’UCL, composée d’étudiants en BAC et en Master, ainsi que de doctorants et chercheurs de l’UCL, était épaulée par un grand nombre d’étudiants d’universités étrangères (Grèce, France, Italie, Canada, etc.).

Certains éléments déjà visibles en 2011 suggéraient que le site révélerait un bâtiment à cour centrale, forme architecturale caractéristique des célèbres palais minoens. Typiquement rectangulaire en Crète minoenne, c’est pourtant une cour trapézoïdale de 250 m², revêtue d’un enduit de plâtre blanc, qui a été partiellement mise au jour à Sissi. Celle-ci est entourée de trois ailes, dont les façades monumentales sont bien conservées. La forme particulière du plan s’explique par le souci des bâtisseurs d’intégrer les ruines d’une occupation antérieure, qui remonte au Minoen Ancien (2500 av. J.-C.).

Dans l’angle nord-ouest, une pièce soigneusement dallée, dotée de murs et de banquettes plâtrés, a été découverte. Une série monumentale de gradins en grès taillé aboutissant à une plateforme jouxte cette pièce. Ces deux éléments sont érigés contre un mur de terrasse datant du Minoen Ancien et forment une loggia donnant sur la cour.

Des pièces revêtues de plâtre ont également été explorées dans les ailes ouest et nord du complexe, révélant un escalier à double volée, un long corridor et une pièce pourvue d’une base de colonne et d’un sol en plaques de terre-cuite. Une structure monumentale indépendante, peut-être liée à l’exploitation des ressources en eau, a également été découverte et fouillée au sud-ouest du complexe.
Ces découvertes remarquables, à l’entame d’un nouveau quinquennat de fouilles, annoncent des campagnes futures prometteuses sur le site de Sissi.

Source et informations complémentaires :

Jan Driessen, professeur d’archéologie à l’UCL, directeur du groupe de recherches Aegis (UCL) et directeur de l’Ecole belge d’Athènes, 010 47 48 80, jan.driessen[a]uclouvain.be

Rédacteur :

Isabelle Decoster - Attachée de presse UCL
T : +32 (0) 10 47 88 70 - GSM +32 (0) 486 42 62 20
isabelle.decoster[a]uclouvain.be - http://www.uclouvain.be/presse

Relayé par Joachim Huet, Attaché de coopération scientifique et universitaire (joachim.huet[a]diplomatie.gouv.fr), et Victorine Hugot, Chargée de mission (victorine.hugot[a]diplomatie.gouv.fr).

PLAN DU SITE