Accès rapide :

Un projet franco-germano-suisse dans la région du Rhin supérieur pour améliorer les transplantations d’organes

Allemagne

Actualité
Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
5 mars 2017

Les universités de Strasbourg, Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), Heidelberg (Bade-Wurtemberg) et Bâle (Suisse), ainsi que l’hôpital universitaire de Mayence (Rhénanie-Palatinat) ont inauguré un nouveau partenariat transfrontalier le 17 janvier 2017 sur le campus de la faculté de médecine de l’université de Strasbourg dans le cadre du projet TRIDIAG. Ce projet a pour but de développer et de valider de nouveaux outils cliniques et technologiques pour établir des diagnostics lors de transplantations et augmenter les chances de survie à long terme.

Dans de nombreux cas, une greffe reste bien souvent l’unique moyen de soigner certaines maladies. Cependant, le rejet du greffon demeure un problème majeur aux conséquences extrêmement lourdes. Afin d’améliorer les chances de survie à long terme des patients, il est donc indispensable de développer des outils diagnostics précis et efficaces permettant d’estimer de façon fiable le risque représenté par la transplantation. Les chercheurs du projet pourront se baser sur des résultats prometteurs obtenus par des chercheurs de l’université de Strasbourg, qui ont montré que des molécules appelées MIC peuvent prédire la compatibilité entre un donneur et un receveur.

Le projet TRIDIAG est cofinancé à hauteur de 1,2 millions d’euros par l’Union Européenne dans le cadre du programme Interreg V Rhin Supérieur, ainsi que par la Confédération Suisse et les cantons d’Argovie, de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne. Il permet notamment de mettre en relation les laboratoires de pointe de la région dans le domaine de la transplantation, d’avoir accès à un nombre plus large de centres de transplantation pour collecter des données cliniques auprès des patients et de regrouper l’expertise de chaque équipe impliquée dans le projet.


Plus d’informations :

Source : “Neue Diagnostik-Tools sollen langfristigen Transplantationserfolg steigern”, communiqué de presse de l’hôpital universitaire de Fribourg-en-Brisgau, 16/02/2017 – www.uniklinik-freiburg.de

Rédactrice : Laura Voisin, laura.voisin[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE