Remplacer le pétrole par de la biomasse

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
6 septembre 2017

Le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) souhaite accroître le potentiel des bioraffineries en lançant une initiative de soutien au développement de technologies dans ce domaine. Le BMBF annonce ainsi la mise à disposition de 15 millions d’euros afin de soutenir l’initiative "Technologie-Initiative Bioraffinerien".

Cette initiative a pour objectif de développer des technologies de procédés innovants et des méthodes de bioraffinage qu’il sera possible de combiner, afin de valoriser au mieux la biomasse. Le bioraffinage repose sur la conversion de molécules complexes telles que la lignine et la cellulose, des composants issus du bois disponibles dans les déchets de l’industrie papetière, en composés de plus petite taille.
L’initiative "Technologie-Initiative Bioraffinerien" est intégrée à la stratégie de recherche nationale Bioéconomie 2030 [1]. Le gouvernement fédéral allemand a également déjà adopté une feuille de route pour les bioraffineries en 2012 ("Roadmap Raffinerien").

[1] Voir le rapport "Bioéconomie et chimie du végétal : état des lieux en Allemagne", Science Allemagne, 29/04/2016 - https://www.science-allemagne.fr/fr/environnement-et-energie/parution-du-rapport-bioeconomie-et-chimie-du-vegetal-etat-des-lieux-en-allemagne/


Plus d’informations :

Source : "Biomasse statt Erdöl", communiqué de presse du BMBF, 04/08/2017 - https://www.bmbf.de/de/biomasse-statt-erdoel-4565.html

Rédactrice : Claire Speiser, claire.speiser[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE