Accès rapide :

Ouverture d’un centre d’excellence de la société Fraunhofer pour la transition numérique à Berlin

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
6 mars 2017

Le 6 mars 2017 a été inauguré le centre d’excellence de la société Fraunhofer pour la transition numérique. Il rassemble les compétences des instituts Fraunhofer de Berlin [1] et contribue à l’affirmation de la ville de Berlin comme lieu de la transition numérique.

Ce centre va comporter un volet consacré à la recherche sur les logiciels, les architectures informatiques et les techniques de transmission de l’information dans les domaines suivants :

  • la télémédecine ;
  • la ville et la mobilité du futur ;
  • l’industrie et la production ;
  • les infrastructures critiques.

Sur le plan de la formation, des coopérations avec les universités sont également prévues, notamment par la mise en place de professorats communs et la participation à des cours d’enseignement. Un nouveau centre Einstein pour le futur du numérique (ECDF) sera créé.

Michael Müller, sénateur-maire de Berlin et sénateur pour la science et la recherche, y voit l’opportunité de renforcer l’attractivité de Berlin comme lieu de référence en matière de technologies numériques et de poursuivre la stratégie numérique pour la ville de Berlin élaborée en décembre 2015 [2].

Les centres d’excellence de la société Fraunhofer ont vocation à rapprocher la rechercher universitaire, la recherche extra-universitaire et l’économie, et se caractérisent par des feuilles de route communes aux partenaires concernés dans la recherche, l’innovation et l’enseignement. Ce centre sera financé par le Land de Berlin ainsi que par le fonds européen de développement économique régional (FEDER).

[1] Les quatre instituts Fraunhofer situés sur Berlin sont l’Institut Fraunhofer pour les systèmes de communication ouverts (FOKUS), l’Institut Fraunhofer Heinrich Hertz (HHI), l’Institut Fraunhofer pour le développement d’unités de production et de techniques de construction (IPK) et l’Institut Fraunhofer pour la fiabilité et la micro-intégration (IZM).

[2] Voir article "Berlin souhaite occuper la première place en Europe dans le domaine du numérique", Science-Allemagne, 21/01/2016 - https://www.science-allemagne.fr/fr/tic-et-transports/telecommunications/berlin-souhaite-occuper-la-premiere-place-en-europe-dans-le-domaine-du-numerique/


Source : "Leistungszentrum für »Digitale Vernetzung« in Berlin feierlich eröffnet", communiqué de presse du Fraunhofer FOKUS, 06/03/2017 - https://www.fokus.fraunhofer.de/de/fokus/presse/lzdv_2017_03

Rédacteur : Aurélien Gaufrès, aurelien.gaufres[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE