Nouvelles structures pour le financement de start-ups en Allemagne

Allemagne

Actualité
Allemagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
19 juillet 2017

La banque fédérale allemande de développement (Bundeseigene Förderbank, KfW) a marqué sa volonté de soutenir les start-ups en mettant en place un nouveau fonds d’investissement affilié qui leur sera spécialement dédié.

Cette filiale devrait être opérationnelle à partir du mois de janvier 2018, et se concentrera sur les investissements de capital-risque. Au total, près de deux milliards d’euros seront mis à disposition des entrepreneurs sur dix ans.

Cette mesure vient combler le retard pris par l’Allemagne par rapport à d’autres pays - notamment par les États-Unis - en matière d’investissements en capital-risque, comme le soulignait entre autres la commission d’experts EFI dans son dernier rapport, qui préconise de doubler la part de capital risque, en l’amenant à 0,06% du PIB d’ici à 2025 [1].

Il a également été question lors du Conseil des Ministres Franco-Allemand (CMFA) le 13 juillet 2017 à Paris d’un futur partenariat entre la KfW et la banque publique d’investissement française Bpi France pour faciliter l’accès au capital-risque des start-ups via un fonds commun devant mobiliser 1 milliard d’euros.

[1] Voir l’article "Édition 2017 du rapport de la commission d’experts sur la recherche et l’innovation (EFI)", Science Allemagne, 27/02/2017 - https://www.science-allemagne.fr/fr/politiques-de-la-recherche-nodossier/edition-2017-du-rapport-de-la-commission-dexperts-sur-la-recherche-et-linnovation-efi/

Source : "Neue Strukturen für Startup Förderung", communiqué de presse du Bundestag, 12/07/2017 - http://www.bundestag.de/presse/hib/2017_07/-/514916

Rédactrice : Claire Speiser, claire.speiser[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE