Les zones urbaines : pionniers de la transition énergétique

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
24 juillet 2017

Le ministère fédéral de l’Economie et de l’Energie (BMWi) et le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) soutiennent à hauteur de 100 millions d’euros durant les cinq prochaines années des projets interdisciplinaires pour mettre en œuvre la transition énergétique en zone urbaine.

La transition énergétique se décline sous plusieurs aspects avec notamment les problématiques de durabilité et d’efficacité énergétique des villes et des zones urbanisées dans lesquelles trois quarts des allemands vivent. Par ailleurs, un quart de la facture énergétique allemande est induite par les ménages.

Afin d’imaginer la ville de demain par la façon de se chauffer, de se déplacer ou de travailler, le BMWi et le BMBF ont retenu les six projets les plus prometteurs parmi soixante candidatures dans le cadre du programme "Constructions solaires et efficacité énergétique des villes" :

  • à Kaiserlautern (Rhénanie-Palatinat), neuf partenaires d’un ancien site de production montrent comment l’efficacité énergétique peut être améliorée grâce à une proportion élevée d’énergies renouvelables, la rénovation et la construction de bâtiments ;
  • à Heide (Schlewig-Holstein), à travers le consortium "Quarree 100", 20 partenaires élaborent des stratégies pour utiliser les énergies renouvelables localement (redistribution des déperditions énergétiques d’électrolyseurs pour alimenter en chaleur les bâtiments avoisinants) ;
  • à Oldenburg (Basse-Saxe), le projet ENaQ (Quartier énergétique de proximité) a pour but d’interconnecter les différents acteurs et utilisateurs en électricité, en chaleur et en mobilité électrique ;
  • à Zwickau (Saxe), 13 partenaires mettent en œuvre un quartier zéro émission dans le cadre du projet "ZED" en alimentant à coût abordable des logements à partir d’un système couplé thermoélectrique ;
  • à Esslingen (Bade-Wurtemberg), le quartier climatiquement neutre "ES-West-P2G2P" doit permettre, grâce à des technologies innovantes, une réutilisation des excédents électriques. Pour être en accord avec le concept de mobilité du quartier, des bus électriques seront mis en circulation ;
  • Le projet "Quartier urbain 2050 – Relever le défi ensemble" doit démontrer dans deux quartiers du sud de l’Allemagne qu’un bâtiment innovant peut être viable socialement dans le contexte d’un marché du logement tendu. Les habitants de tels logements prendront directement part à la gestion énergétique à travers une application interactive.


Source : "Stadtquartiere als lokale Impulsgeber für die Energiewende", communiqué de presse commun du BMWi et du BMBF, 11/07/2016 - https://www.bmwi.de/Redaktion/DE/Pressemitteilungen/2017/20170711-gem-pm-stadtquartiere-als-lokale-impulsgeber.html

Rédacteur : Luc Massat, luc.massat[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE