Le DLR ouvre un institut de recherche en sciences des données à Iéna

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Big Data
11 septembre 2017

Le DLR, centre allemand pour l’aéronautique et l’astronautique, poursuit son effort de recherche avec l’ouverture, le 29 août 2017 à Iéna (Thuringe), de son nouveau centre consacré à la science des données. Le centre devra se focaliser sur les Big et Smart Data, l’industrie du futur, l’internet des objets (IoT) ainsi que la transformation numérique. Il disposera d’un budget annuel de 7,8 millions d’euros.

Ce nouveau centre a été inauguré par la représentante du DLR, la Dr. Pascale Ehrenfreund, en compagnie de Wolfgang Tiefensee, ministre du Land de Thuringe chargé de l’Economie, des Sciences et de la Société Digitale, et de Wolfgang Scheremet, responsable adjoint de la politique industrielle au sein du ministère fédéral allemand de l’Economie, le BMWi. Le budget annuel de 7,8 millions d’euros du centre est assumé à 90% par l’Etat fédéral allemand, le reste revenant au Land de Thuringe.

L’observation de la terre à partir de l’espace, la recherche sur le climat ou encore les études sur le trafic terrestre et aérien sont dépendants de la masse des données qui forment un ensemble hétérogène posant de nombreux problèmes : les opérations de stockage, de corrélation et d’analyse sont devenues extrêmement complexes. Ce sont ces défis que le centre d’Iéna pour la recherche en science des données cherche donc à relever, avec des applications dans le domaine de l’industrie aéronautique et spatiale.

Le centre structurera son effort en quatre axes majeurs de recherche, qui portent sur le big data, le smart data, l’industrie du futur et l’internet des objets. L’objectif est d’analyser la manière dont de grands ensembles de données hétérogènes et non structurées (se dit d’un jeu de données dont les sources, les formats et la qualité varient) peuvent être traitées de façon automatique et intelligente. Les systèmes intelligents, qui englobent l’industrie du futur et l’IoT, sont à l’origine d’une production exponentielle de données, dont le stockage, le traitement, l’analyse, et la sécurité sont au cœur de la transformation numérique.

Source : "DLR gründet neues Institut für Datenwissenschaften in Jena", Communiqué de presse du DLR, 29/08/2017 – http://www.dlr.de/dlr/desktopdefault.aspx/tabid-10081/151_read-23871#/gallery/28041

Rédactrice : Philippine Régniez, philippine.regniez[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE