Le DLR ouvre un institut à Dresde spécialisé dans la « virtualisation » de l’aéronautique

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
11 septembre 2017

Le DLR, Centre allemand de recherche aérospatiale, a ouvert le 3 août 2017 un institut de recherche pour les méthodes logicielles et la production de simulations virtuelles des vols. L’institut est intégré au campus de l’université technique de Dresde et travaillera sur le calcul haute performance, les environnements de simulation et les méthodes logicielles. Il dispose de 8.3 millions d’euros par an.

Le centre a été inauguré par le Pr. Rolf Henke, responsable de la recherche aéronautique au sein du DLR, en présence de Matthias Machning, secrétaire d’Etat au ministère de l’Economie et de l’Energie (BMWi), ainsi que du vice-ministre-président du Land de Saxe, où se situe le centre de recherche. L’université technique de Dresde détient en outre un département spécialisé dans les systèmes d’information et le calcul haute performance, ainsi que la faculté de sciences informatiques et l’Institut du génie aérospatial, avec lesquels le centre du DLR compte collaborer.

La simulation virtuelle de vols est un enjeu pour l’aéronautique car elle permet d’effectuer à coût réduit la conception de l’appareil et les tests nécessaires avant sa construction et sa mise en service. Ce nouveau centre de recherche a donc vocation à collaborer étroitement avec l’université et l’industrie, afin de développer des environnements logiciels adéquats, qui permettront de simuler le comportement des avions en vol. A cette fin, l’institut mobilisera des compétences en calcul haute performance assurant ces modélisations complexes et développera des plateformes logicielles.

Le centre accueillera 70 employés répartis en trois axes de recherche : le « High Performance Computing » (HPC) ou calcul haute performance, la « simulation de l’environnement » et enfin les « méthodes logicielles ». Il dispose d’un budget annuel de 8,3 millions d’euros fourni par l’Etat fédéral à hauteur de 90%. Le land de Saxe apporte également une aide financière pour la construction et l’achat des infrastructures nécessaires au site entre 2017 et 2020.

Source : "Forschung für die Digitalisierung der Luftfahrt", Communiqué de presse du DLR, 03/08/2017 – http://www.dlr.de/dlr/desktopdefault.aspx/tabid-10081/151_read-23545/year-all/#/gallery/27765

Rédactrice : Philippine Régniez, philippine.regniez[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE