L’Allemagne rejoint l’initiative française "Make our planet great again"

Allemagne

Actualité
Allemagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
24 juillet 2017

En rejoignant cette initiative, l’Allemagne cherche avec la France à envoyer un signal commun en faveur de la recherche internationale pour le climat, ceci notamment afin d’atteindre les objectifs climatiques fixés par l’accord de Paris.

Lors du 19ème conseil des ministres franco-allemand du 13 juillet 2017 à Paris, Johanna Wanka, ministre fédérale de l’Enseignement et de la Recherche, et Frédérique Vidal, son homologue française, ont annoncé, dans le cadre de l’initiative française "Make our planet great again", un programme commun de bourses de recherche :

  • dans le domaine du climat (observation, modélisation, mesure de protection et conséquences sociales) ;
  • dans le domaine de la transition énergétique (concepts et technologies innovantes pour une alimentation globale, durable et intersectorielle à partir d’énergie renouvelables, efficacité énergétique, approches systémiques de l’étude vers la transition aux énergies renouvelables en prenant en considération les défis économiques, écologiques et sociétaux, les questions de matières premières et le développement et l’analyse des scénarios) ;
  • dans le domaine du système terrestre (mesure d’observations, classification des changements climatiques et environnementaux, y compris anthropiques, pour améliorer la compréhension des processus, des degrés d’interdépendance, des risques et des limites).

Le programme d’une durée de 4 ans s’adresse à une cinquantaine de chercheurs de haut niveau de toutes nationalités qui souhaitent, par leur travail de recherche sur le climat, l’énergie ou le système terrestre, contribuer à l’atteinte des objectifs climatiques. L’Allemagne participe financièrement à cette initiative à hauteur de 15 millions d’euros, la France à hauteur de 30 millions d’euros. Cette enveloppe financière ne tient pas compte de celle supplémentaire apportée par les organismes d’accueil (30 millions d’euros pour le cas de la France). Ceci a également pour but de renforcer les liens interdisciplinaires entre chercheurs.


Plus d’informations : sur le programme allemand (http://www.fona.de/climate-fellows) et le programme français (https://www.makeourplanetgreatagain.fr/).

Source : "Bundesministerin Wanka zu dem deutsch-französischen Fellowship-Programm für Klima-, Energie- und Erdsystemforschung", communiqué de presse du ministère fédéral de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, 13/07/2017 - https://www.bmbf.de/de/bundesministerin-wanka-zu-dem-deutsch-franzoesischen-fellowship-programm-fuer-klima-4498.html?pk_campaign=RSS&pk_kwd=Aktuell

"Frankreich und Deutschland : Impulsgeber für Forschung und Innovation", communiqué de presse du ministère fédéral de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, 13/07/2017 - https://www.bmbf.de/de/frankreich-und-deutschland-impulsgeber-fuer-forschung-und-innovation-4496.html?pk_campaign=RSS&pk_kwd=Aktuell

Rédacteur : Luc Massat, luc.massat[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE