L’Allemagne investit dans la médecine connectée à hauteur de 150 millions d’euros

Allemagne

Actualité
Allemagne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
14 juillet 2017

Le ministère fédéral pour l’Enseignement et la Recherche (BMBF) lance une nouvelle initiative dans le domaine de la médecine numérique avec pour but de regrouper des bases de données toujours croissantes (de la bioimagerie aux analyses génétiques) au sein d’une infrastructure nationale. Cela permettra d’élargir le champ des connaissances scientifiques afin d’améliorer la recherche médicale et la prise en charge des patients.

Pour cela, quatre consortiums constitués de 17 hôpitaux universitaires seront mis en place, accompagnés de 40 autres partenaires. Le BMBF financera l’initiative à hauteur de 120 millions d’euros sur les quatre prochaines années.

A partir de janvier 2018, ces consortiums développeront des centres d’intégration de données, grâce auxquels ils pourront regrouper et échanger les données collectées. La protection et la sécurité de l’information sont d’une importance capitale et les participants devront se plier à des standards mis en place au niveau national afin d’accéder aux financements proposés. Le consortium tâchera de démontrer la plus-value apportée par cette médecine numérique connectée dans de nombreux domaines – allant des thérapies personnalisées contre le cancer aux traitements de la sclérose en plaques.

L’initiative débutera par une phase-concept de neuf mois à laquelle 28 des 33 hôpitaux universitaires allemands ont accepté de participer, en plus de nombreux autres partenaires. En tant que consortiums, ils ont prévu la mise en place d’une infrastructure nationale et connectée pour les données numériques en santé, et ont établi un échange avec les acteurs-clés de la santé à travers un forum de dialogue.

La mise en place d’un système de santé connecté numériquement est une tâche nationale et collaborative. Ainsi, afin que tous les partenaires puissent contribuer à la phase-concept, le BMBF investira 30 millions d’euros supplémentaires.


Source : “Bessere Therapien dank Medizininformatik”, communiqué de presse du BMBF, 10/07/2017 – https://www.bmbf.de/de/bessere-therapien-dank-medizininformatik-4473.html

Rédactrice : Laura Voisin, laura.voisin[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE