L’Allemagne et l’Union européenne comptent mener la transition numérique industrielle à travers la microélectronique

Allemagne

Actualité
Allemagne | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
16 juin 2017

Plus de 100 partenaires européens, laboratoires comme entreprises, dans le secteur de la microélectronique, se réunissent dans le groupement "Productive 4.0".

La microélectronique européenne dispose de forces dans les domaines de l’automobile, de l’énergie, de la sécurité et de l’industrie. Dans le cadre du programme européen de financement "Composants et Systèmes électroniques pour le Leadership européen" (ECSEL) [1], le projet "Productive 4.0" vise à mettre en réseau la chaîne de création de valeur dans son ensemble grâce à l’électronique et aux logiciels pour plus d’efficacité, de qualité et de flexibilité sur les chaînes de production et de livraison.

L’Union européenne compte mener à l’échelle mondiale la transition numérique dans l’économie due à l’industrie 4.0, tous secteurs confondus. Plus de 100 millions d’euros y sont consacrés dont 8 millions d’euros de la part du ministère fédéral allemand de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF).


Plus d’informations :
[1] Article Science-Allemagne "De nouveaux investissements en Allemagne dans le secteur de la microélectronique", 8 décembre 2015 : https://www.science-allemagne.fr/fr/science-de-lingenieur/electronique/de-nouveaux-investissements-en-allemagne-dans-le-secteur-de-la-microelectronique/


Source : "Europäische Mikroelektronik-Forschung stärkt Industrie 4.0", communiqué du BMBF, 26/05/2017 - https://www.bmbf.de/de/europaeische-mikroelektronik-forschung-staerkt-industrie-4-0-4247.html

Rédacteur : Aurélien Gaufrès, aurelien.gaufres[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE