L’accélérateur linéaire européen XFEL en fonctionnement depuis le 4 mai 2017

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
27 avril 2017

Le synchrotron allemand à électrons (DESY) a commencé avec succès l’exploitation de l’accélérateur linéaire européen d’électrons XFEL, rassemblant 17 instituts de recherche, et qui est à ce jour le seul au monde fonctionnant sur la base de modules supraconducteurs. Pour rappel, le DESY est le principal partenaire de la structure d’XFEL et est en charge de sa construction et du pilotage des opérations d’accélération.

L’équipement est capable de produire 27000 flashs de rayons X par seconde permettant aux chercheurs d’obtenir des images de structures et d’interactions à l’échelle atomique. Il est doté d’accélérateurs supraconducteurs développés par les différents partenaires du consortium, fonctionnant à des températures extrêmement basses, proches du zéro absolu pour annuler la résistance électrique des modules. Entre décembre 2016 et janvier 2017, la température de fonctionnement de l’accélérateur a ainsi été abaissée à -271 °C.

Dans un premier temps, la vitesse des électrons se déplaçant dans le tunnel de 2,1 kilomètres de long sera peu à peu augmentée. La totalité des modules d’accélération ont été progressivement mis en service. Les équipes veillent actuellement à ce que la coordination de chaque composant de l’accélérateur et la tenue du faisceau d’électrons soient optimisées. Les électrons ont actuellement une énergie de 12 gigaélectronvolts (GeV). Pour les opérations courantes, il est prévu une énergie de 17,5 GeV. Ensuite s’effectuera la phase d’intégration des électrons dans les modules magnétiques, permettant de créer le laser de rayons X. Les premières expérimentations pourront démarrer à l’automne 2017.


Source : "Teilchenbeschleuniger des Röntgenlasers European XFEL in Betrieb", communiqué de presse du DESY, 29/04/2017 - http://www.desy.de/aktuelles/news_suche/index_ger.html?openDirectAnchor=1213

Rédacteur : Aurélien Gaufrès, aurelien.gaufres[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE