Financement d’un programme pour le développement des plantes agricoles du futur par le ministère de la recherche allemand

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Agronomie et alimentation
28 avril 2017

Le ministère de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) met à disposition 6 millions d’euros durant les 2 prochaines années pour financer la recherche de nouvelles plantes agricoles qui soient plus résistantes aux conditions de cultures et qui répondent à des débouchés variés (bioéconomie notamment).

Le monde agricole est confronté à différents défis dont le principal est d’assurer les besoins alimentaires d’une population mondiale en croissance constante. Cependant, de nouveaux enjeux apparaissent avec l’émergence de nouveaux débouchés pour les produits végétaux, particulièrement avec les produits biosourcés.

Le financement accordé par le BMBF poursuit plusieurs objectifs, dont celui d’améliorer la robustesse des plantes aux conditions de culture (résistance aux parasites, croissance en milieu aride et avec moins d’engrais) assurant ainsi de meilleures récoltes et donc de meilleurs revenus pour les agriculteurs. Cette productivité accrue a aussi des avantages pour le monde industriel qui pourra disposer des composants adéquats en quantité suffisante pour le développement de produits biosourcés (bioplastique, matériaux isolants).

Pour développer les nouvelles lignées de cultures agricoles, l’initiative mise en place par le BMBF permet un soutien de la recherche dans le domaine de l’édition génomique. Ce type de techniques, connu notamment via le procédé CRISPR/Cas, fait partie des technologies de pointe qui permettent par rapport aux anciens procédés de créer plus rapidement des variétés robustes de plantes.

L’initiative ꞌꞌPlantes agricoles du futurꞌꞌ du BMBF est lancée pour une durée de 2 ans et est dotée d’un budget de 6 millions d’euros. Cette initiative fait partie de la stratégie de recherche nationale BiÖkonomie 2030 mise en place par le BMBF.


Plus d’informations :
Plateforme web sur le secteur de la bioéconomie en Allemagne - http://biooekonomie.de/en

Source : "Moderne Pflanzen braucht die Welt", communiqué de presse du BMBF, 24/04/2017 – https://www.bmbf.de/de/moderne-pflanzen-braucht-die-welt-4107.html

Rédacteur : Luc Massat, luc.massat[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE