Accès rapide :

Des panneaux photovoltaïques TPedge fabriqués sans la procédure conventionnelle d’encapsulation et de stratification

Allemagne

Actualité
Allemagne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
17 février 2017

Le concept des panneaux solaires TPedge développé par l’institut Fraunhofer pour les systèmes énergétiques solaires (ISE) et l’entreprise Biotronic glass permet de réduire les coûts des matériaux et de production. La raison de cette réduction est que la mise en œuvre du procédé conventionnel d’encapsulation et de stratification n’est pas nécessaire. Les derniers tests de durabilité effectués permettent désormais de passer à la phase de fabrication industrielle.

Dans les panneaux solaires TPedge, les cellules photovoltaïques sont fixées à deux vitres par un système de rivets adhésifs ce qui limite le coût des matériaux et le temps de fabrication par rapport au procédé encapsulation/interstratification. Le procédé de fabrication développé en partenariat entre l’ISE et Biotronic glass a permis de passer d’un prototype de laboratoire à la fabrication d’un panneau solaire de dimension industrielle comprenant 60 cellules. Lors de cette étape, l’épaisseur des vitres a été diminuée de 3 à 2 mm ce qui réduit le poids des modules de 30%.

Une procédure de validation a permis de tester la fiabilité des panneaux solaires TPedge par rapport à des panneaux fabriqués de façon conventionnelle (encapsulation et interstratification) servant de référence. Les panneaux solaires ont notamment subi 400 cycles thermiques (-40°C à +85°C) et des chargements mécaniques jusqu’à 5,4 MPa pour tester leur résistance thermique et mécanique. Ces tests se sont révélés positifs puisque les panneaux TPedge n’ont pas été endommagés contrairement aux panneaux témoins.

Le projet TPedge débuté en 2013 a été financé par le ministère fédéral de l’Economie et de l’Industrie (BMWi). Après avoir développé un panneau solaire ayant un dimensionnement compatible avec une fabrication industrielle et travaillé à augmenter la capacité énergétique, les concepteurs, ISE et Biotronic glass, sont à la recherche de nouveaux partenaires pour finaliser son développement et assurer une phase de production industrielle.


Source : "Reliability of TPedge PV Modules Successfully Tested", Communiqué de l’ISE, 07/02/2017 – https://www.ise.fraunhofer.de/en/press-media/press-releases/2017/reliability-of-tpedge-pv-modules-successfully-tested.html

Rédacteur : Luc Massat, luc.massat[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr

PLAN DU SITE