Des applications mobiles pour la santé

Afrique du Sud

Brève
Afrique du Sud | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
17 novembre 2016

Afin de combler les lacunes du système sanitaire sud-africain, l’usage d’applications mobiles pour le diagnostic et le conseil santé se développe.

La m-santé présente un potentiel certain : le Ministère de la Santé prévoit de développer des partenariats publics-privés autour d’elle et elle représente une véritable aubaine pour les développeurs.

JPEG - 43.5 ko

Un défi de taille vient toutefois obscurcir le tableau : ces applications mobiles ne peuvent pas aider une frange non négligeable de la population qu’elles entendent viser. En effet, la m-santé nécessite un smartphone ainsi qu’un accès à internet, ce qui vient souvent à manquer.

Un article du journal "Libération" recense quelques-unes de ces prometteuses applications de m-santé : "En Afrique du Sud, le médecin est dans le smartphone", paru le 11 novembre 2016 -Lien.

Rédacteur : Mélanie Garcia Villar, melanie.garcia-villar[at]diplomatie.gouv.fr – Lien

PLAN DU SITE