Accès rapide :

Développer les collaborations de recherche sur la biodiversité et les substances naturelles : le programme régional Bio-Asie

Illust: Désorganisation (...), 125.5 ko, 200x250
Désorganisation du cervelet ou cortex
cérébelleux chez une souris déficiente
en plexine B2 - ©Inserm - Chédotal Alain

Le programme régional Bio-Asie est une initiative de la coopération française lancée vers l’Asie afin de susciter et renforcer dans la région les collaborations de haut niveau et les mises en réseau en matière de recherche et développement dans le domaine des substances naturelles, de l’étude de la biodiversité à la valorisation par des utilisations durables des substances naturelles en santé, pharmacie, nutrition, agronomie, cosmétique ou énergies renouvelables, qui constituent un enjeu majeur des sciences du vivant.

Le programme est mis en œuvre par le Ministère des Affaires Etrangères (MAE) en partenariat avec :

- Les organismes de recherche et les établissements d’enseignement supérieur français apparentés au programme, dont le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER), l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), l’Institut Pasteur, le Museum national d’histoire naturelle (MNHN) et l’Institut national de recherche agronomique (INRA) ;

- Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR) ;

- Le Ministère de l’Ecologie, du développement durable, des transports et du logement ; le Ministère du Travail, de l’emploi et de la santé ; le Ministère de l’Agriculture, de l’alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l’aménagement du territoire ; et le Ministère de l’Economie, des finances et de l’industrie.

Le programme Bio-Asie s’adresse aux unités et laboratoires de recherche, publics ou privés, rattachés à des établissements d’enseignement supérieur, des organismes de recherche ou des entreprises. La participation du secteur privé est encouragée.

L’objectif du programme est de favoriser l’internationalisation de la recherche française, de renforcer les collaborations de haut niveau avec les pays asiatiques émergents et développés sur la base du bénéfice mutuel, et de contribuer à l’intégration régionale des pays de la zone à travers la promotion d’une recherche d’excellence et le soutien aux communautés scientifiques asiatiques dans les domaines de la biodiversité et des substances naturelles.

Le programme soutient des projets de recherche fondamentale ou appliquée entre la France et les dix pays de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN : Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam), l’Extrême-Orient (Chine, Corée, Japon, Taiwan) et l’Asie du Sud (Inde, Pakistan).

Chaque projet devra comprendre au moins une équipe en France et au moins deux pays asiatiques partenaires, dont au moins un des pays suivants : Birmanie, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Pakistan, Philippines, Thaïlande, Vietnam.

Un séminaire « Bio-Asie » est organisé chaque année afin de réunir les chercheurs ayant participéou envisageant de participer à ce programme et les représentants d’organismes partenaires français et asiatiques. Il s’agit de restituer les activités menées et de discuter l’évolution du programme.

Consulter l’appel à propositions 2012 : « 3ème appel à projet BIO-Asie »

Télécharger le formulaire de candidature : « Formulaire de candidature au programme BIO-Asie »

Mise à jour : 17.04.12


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014