Diplomatie scientifique

À la Une

Le gouvernement japonais va désigner des pôles hospitaliers à l’avant-garde de la médecine génomique pour lutter contre le cancer

La médecine génomique, qui ouvre la voie aux thérapies personnalisées, est en train de gagner de la place dans les initiatives asiatiques, privées et gouvernementales, comme en témoigne la dernière annonce du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales japonais de créer des pôles hospitaliers de pointe dans ce domaine.

Lire la suite ...

La reconnaissance récente, par de nombreux pays, de l’importance de la science dans l’action diplomatique invite à réaffirmer l’exemplarité de l’approche française à cet égard.

En effet, bien que la France ait toujours fait de la coopération scientifique et de recherche un élément clé de sa politique étrangère, l’émergence du concept de "diplomatie scientifique" invite la France à se positionner plus précisément en formalisant ses objectifs stratégiques et les moyens de son action.

La France doit examiner les moyens d’accroître la contribution de sa recherche dans l’espace scientifique mondial, déployer une politique d’innovation en soutien aux stratégies internationales des entreprises françaises, renforcer la mobilisation des acteurs de la science pour la recherche en faveur du développement et se doter des moyens les plus performants pour relever les défis liés aux biens publics mondiaux.

En étroite coopération avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère des Affaires étrangères assure, au niveau interministériel, la cohérence de cette action et mobilise son réseau diplomatique au service de l’attractivité de la France.

Pour en savoir plus :

Mise à jour : avril 2013

PLAN DU SITE