Accès rapide :

Côte d’Ivoire

Les échanges commerciaux entre la France et la Côte d’Ivoire 2013

Les échanges de la France avec la Côte d’Ivoire enregistrent une progression (9%) en ligne avec l’évolution de l’économie nationale. Ils sont portés par les exportations ivoiriennes (+21%) alors que les exportations françaises ralentissent (+2,5%) mais atteignent la barre historique du milliard d’euros. L’excédent commercial en faveur de la France ressort ainsi à 363 M €, soit un taux de couverture de 155%. L’origine France se renforce dans les biens de consommation des ménages.

La Côte d’Ivoire demeure ainsi le troisième marché français en Afrique sub-saharienne après l’Afrique du Sud et le Nigéria. Juin 2014 © DG Trésor

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (177.7 ko).

Doc:Télécharger les échanges commerciaux entre la France et la Côte d’Ivoire 2013 , 177.7 ko, 0x0
Télécharger les échanges commerciaux entre la France et la Côte d’Ivoire 2013 - (PDF, 177.7 ko)

Le commerce extérieur de la Côte d’Ivoire en 2013

Les échanges extérieurs de la Côte d’Ivoire progressent modestement (+2%) en 2013, après une forte accélération l’année précédente grâce à la dynamique post-crise. Ils atteignent 10 546 Mds FCFA (16 Mds EUR), avec une augmentation des importations (+3,5%) plus forte que l’évolution des exportations (+1,1%). Le traditionnel excédent commercial se détériore en conséquence ; mais avec un taux de couverture de 113%, la Côte d’Ivoire demeure le seul pays de l’UEMOA à dégager un excédent. La France est son 2ème partenaire commercial (8%) derrière le Nigéria (16% - dû à la raffinerie), et devant les Pays-Bas (6%), les États-Unis (5,5%) et l’Allemagne (5%). Juin 2014 © DG Trésor

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (174.9 ko).

Doc:Télécharger Le commerce extérieur de la Côte d’Ivoire en 2013 , 174.9 ko, 0x0
Télécharger Le commerce extérieur de la Côte d’Ivoire en 2013 - (PDF, 174.9 ko)

Les investissements directs étrangers en Côte d’Ivoire

En 2013, les flux d’IDE entrants en Côte d’Ivoire ont plus que triplé, à la faveur de réformes du cadre des affaires et d’actions de promotion à l’international initiées dès l’avènement des nouveaux gouvernants. De nouveaux investisseurs occupent les premiers rangs, en termes de flux. L’Ile Maurice est en tête avec 24% de part suivi de la Grande-Bretagne (22%), le Togo (11%) puis la France (10%). Les réformes attirent de nouveaux investisseurs. Cette dynamique devrait se renforcer pour les années à venir tant sous l’impulsion des réformes que par le potentiel du pays dont les montants mobilisés ne traduisent qu’une infime partie. Juin 2014 © DG Trésor

Il semble que vous ne disposiez pas d'un plugin de lecture de fichier PDF.
Cliquez ici pour télécharger le fichier PDF - (177.3 ko).

Doc:Télécharger les investissements directs étrangers en Côte d’Ivoire , 177.3 ko, 0x0
Télécharger les investissements directs étrangers en Côte d’Ivoire - (PDF, 177.3 ko)

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014