Accès rapide :

L’Argentine devient le 10ème membre du Groupe des amis du paragraphe 47 (21 mai 2014)

21 Mai 2014 – Le Groupe des amis du paragraphe 47 (GoF47) a accueilli le Gouvernement d’Argentine comme 10ème membre. La Sous-sécretaire argentin pour la Resposabilité sociale, Dre Karina Yarochevski, a salué cette décision : "L’Argentine est très heureuse de rejoindre le Groupe des amis du paragraphe 47. Le ferme engagement de mon Gouvernement pour le reporting de développement durable enrichira davantage l’expérience et les activités du Groupe, et nous voyons l’expansion continuelle du nombre de membres comme un signe positif de l’essor du Groupe.

Réuni à Copenhague les jeudi 24 et vendredi 25 avril sous la présidence de la France (Robin Edme, Conseiller finance responsable du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, appuyé par Marine de Carné, Ambassadrice RSE du Ministère des Affaires étrangères), le Groupe dédia la première journée aux présentations de représentants de haut niveau sur les principaux cadres et initiatives de reporting de développement durable, dont le Conseil international sur le reporting intégré (IIRC), l’Initiative mondiale sur les rapports de performance (GRI), le Sustainability Accounting Standards Board (SASB), basé aux Etats-Unis, et la Coalition pour le reporting développement durable des entreprises (CSRC), ainsi qu’aux présentations de deux sociétés danoises sur leur grande expérience des politiques publiques en matière de reporting de développement durable.

Il est prévu que cet engagement et discussion actifs avec des experts de premier plan et des initiatives dans le domaine du reporting de développement durable se poursuivra lors de futures réunions du GoF47, dont les trois prochaines se focaliseront sur les Objectifs du Développement Durable (ODD), le secteur financier, et entreprises et droits de l’homme.

Pendant la deuxième journée de réunion, le Groupe fit le bilan des progrès accomplis dans plusieurs domaines prioritaires :

- Reconnaissant le succès du Groupe dans le positionnement de la thématique du reporting de développement durable dans le contexte des discussions intergouvernementales sur les ODD et l’agenda du développement post-2015, les membres ont convenu de continuer à appeler pour l’inclusion de ce sujet à un niveau transversal. Le Président, avec le soutien des membres du GoF47, loua l’impact significatif du Groupe à ce jour : “Le reporting de développement durable peut fournir l’information requise pour évaluer les impacts sociaux et environnementaux du secteur privé, et encourage les entreprises à des pratiques durables qui seront cruciales pour atteindre les ODD. Le soutien déterminé des membres du GoF47 a fortement contribué à garantir l’inclusion de ce sujet très important dans l’agenda des négociations.”

- Les members ont également discuté du progrès dans le développement d’une étude de cas de politiques publiques en matière de reporting de développement durable, une contribution concrète du Groupe pour promouvoir et faire évoluer le paragraphe 47 par la mise en valeur de bonnes pratiques et l’échange d’expériences. Il est prévu que cette étude soit finalisée à l’automne 2014.

- Comme premier pas dans l’analyse d’aspects spécifiques des politiques publiques, le GoF47 a développé un Document de travail sur le Reporting par les agences et enterprises publiques en tant que mécanisme potentiel pour la promotion du reporting de développement durable, basé sur des informations récoltées parmi les membres et pays tiers. Ce document sera disponible pour le public.
Les membres du Groupe ont remercié le Gouvernement du Danemark pour avoir accueilli la réunion. Les prochaines réunions se tiendront selon un principe de rotation entre les membres de diverses régions, en commençant par l’Afrique du Sud, la Colombie et le Chili, et offriront d’importantes opportunités pour ces Gouvernements de sensibiliser l’opinion, tant au niveau national que régional.

Le première publication du Groupe des Amis, Foire aux questions sur le la présentation de rapports développement durable par les entreprises, est disponible en ligne pour téléchargement (version en anglais) et sera bientôt disponible en français et espagnol.

1. Au sujet du Groupe des amis du paragraphe 47

Le Groupe des amis du paragraphe 47 a été formé par les Gouvernements du Brésil, du Danemark, de la France et de l’Afrique du Sud en juin 2012 lors de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio +20), à la suite de la reconnaissance de l’importance du reporting de développement durable par les entreprises dans le paragraphe 47 du Document final, l’Avenir que nous voulons. Depuis, il a été rejoint par les Gouvernements de l’Argentine, l’Autriche, le Chili, la Colombie, la Norvège et la Suisse. Le Groupe est soutenu par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) et le Global Reporting Initiative (GRI) en qualité de Secrétariat.

La Charte du Groupe a été publiée le 7 novembre 2012, dont le contenu réaffirme l’intention du Groupe de contribuer à l’évolution d’une culture internationale de transparence et responsabilité du secteur privé. Les points clés sont :

- La reconnaissance du rôle essentiel des gouvernements pour faire avancer la société vers un modèle de développement durable compte tenu de leur accès à des instruments normatifs et incitatifs qui peuvent influencer positivement sur les comportements du monde des affaires ;

- L’intention de rassembler les gouvernements et autres parties prenantes pour développer des exemples de bonnes pratiques en matière de politiques et règles pour promouvoir la présentation de rapports de développement durable par les entreprises ;

- La présentation de rapports de développement durable par les entreprises devrait devenir une pratique répandue afin de permettre le bon fonctionnement d’une économie de marché transparente ainsi que pour permettre au secteur privé de contribuer au développement durable ;

- Promouvoir l’utilisation de, et s’appuyer sur, les matériaux existants et largement utilisés, tels que des principes, indicateurs et cadres ;
• Une attention particulière sera accordée aux pays en voie de développement et aux petites et moyennes enterprises (PME) dans leur progrès en matière de reporting de développement durable si nécessaire.

La Charte est disponible pour téléchargement ici.
Email : secretariat [at] paragraph47.org

2. Au sujet du PNUE

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) est l’entité du système des Nations Unies (ONU) désignée pour répondre aux problèmes environnementaux. Etabli en 1972, la mission du PNUE est de montrer la voie et encourager la coopération pour protéger l’environnement. Il se doit aussi d’être une source d’inspiration et d’information pour les Etats et les populations et un instrument de facilitation leur permettant d’améliorer la qualité de leur vie sans toutefois compromettre celle des générations à venir. Le PNUE est un porte-parole, éducateur, catalyseur et facilitateur dans la promotion de l’utilisation judicieuse des ressources naturelles de la planète pour un développement durable. Il travaille avec de nombreux partenaires, entités de l’ONU, organisations internationales, gouvernements nationaux, organisations non gouvernementales, entreprises, industries, médias et la société civile. Le travail du PNUE consiste à fournir des supports pour : l’évaluation et le reporting environnemental ; le renforcement légal et institutionnel et le développement de politiques environnementales ; l’utilisation et la gestion durable des ressources naturelles ; l’intégration du développement économique et la protection environnementale ; et la promotion de la participation du public dans la gestion environnementale.

Site web : www.unep.org

3. Sur le Global Reporting Initiative

Le Global Reporting Initiative (GRI) produit un Cadre de reporting de développement durable global et exhaustif largement utilisé dans le monde afin de permettre une meilleure transparence des organisations. Le Cadre, y compris les Lignes directrices de reporting, précise les Principes et Indicateurs pouvant être utilisés par les diverses organisations pour fournir des informations sur leurs performances économiques, environnementales et sociales. Le GRI est engagé dans l’amélioration permanente des Lignes directrices et dans la promotion de leur utilisation. Celles-ci sont librement accessibles au public.

Le GRI, une foundation multipartite, a été créé aux Etats-Unis en 1997 par CERES et le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE). En 2002, le GRI a déménagé son bureau central à Amsterdam, où le Secrétariat est basé actuellement. Le GRI possède des « Points Focaux » en Australie, au Brésil, en Chine, Inde, Afrique du Sud et aux Etats-Unis, ainsi qu’un réseau mondial de 30.000 personnes.

Site web : www.globalreporting.org


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014