Accès rapide :

Des infrastructures et une qualité de vie de classe mondiale en France

« La France était prête pour l’e-commerce plus tôt que certains de ses voisins ; c’est un marché très mature à cet égard », Marc Onetto, Vice-président d’Amazon.

En France, les services publics et les infrastructures de grande qualité représentent un atout concurrentiel

La France est première en matière de qualité, de disponibilité et d’accessibilité de l’approvisionnement en électricité (source : KPMG/Institut Choiseul, 2012). Les prix de l’électricité sont relativement bas en France et représentent un précieux atout.

La France se classe au deuxième rang en Europe pour les lignes ferroviaires à grande vitesse (source : Union Internationale des Chemins de fer, 2012). En septembre 2013, au Salon Innotrans à Berlin, deux régions françaises ont organisé le stand de 320 mètres carré de la Compagnie des Chemins de fer du Nord pour présenter le cluster de mobilité durable et innovante Transalley, qui réunit des centres R&D innovants, des établissements d’enseignement supérieur et des entreprises.

Mais la France peut aussi se targuer d’avoir le meilleur réseau routier en Europe (source : Eurostat, 2012)

Selon l’ARCEP, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, le marché des communications électroniques et des services mobiles en France est en plein essor. La parc total de clients a augmenté de 7,4 % par rapport à l’année précédente, ce qui représente le taux de croissance annuel le plus élevé enregistré en 10 ans (source : Ubifrance).

Grâce aux initiatives des différents acteurs régionaux accueillies en France, comme Bourgogne Développement, le nombre d’éoliennes dans le pays est en forte progression. La production d’énergie éolienne raccordée au réseau, au 1er janvier 2013, dépassait 7 000 MW. La France entend fournir 23 % du total de l’énergie d’origine renouvelable consommée sur le marché intérieur d’ici 2020. L’énergie éolienne à elle seule représente plus de 10 % de la consommation d’électricité en France d’ici 2020 (source : service de presse Ubifrance à Londres, 2013).

Un marché dynamique

Au sixième rang mondial pour l’espérance de vie à la naissance (81,5 ans – source : programme des Nations unies pour le développement), la France est le deuxième marché de consommation d’Europe avec 65 millions d’habitants (source : Eurostat, 2012).

Avec le deuxième taux de natalité d’Europe, la France représente plus de la moitié de l’accroissement naturel de la population de l’Union européenne (source : Eurostat, 2012).

Une qualité de vie de renommée mondiale

Selon International Living, 2011, la France a la deuxième meilleure qualité de vie, un atout qui ne doit pas être sous-estimé en ce qui concerne la localisation des activités industrielles (source : rapport Gallois, p.14).

En effet, la France est troisième en Europe et cinquième dans le monde pour ses infrastructures de santé qui correspondent aux besoins de la société (Allemagne : 12e, Royaume-Uni : 25e) (source : IMD, 2012)

Sans surprise, la France est la destination la plus prisée des touristes avec 79,5 millions de visiteurs (source : Organisation mondiale du tourisme, 2012). Cela peut s’expliquer par la diversité exceptionnelle de ses régions et le potentiel de ses ressources terrestres ; la France est le plus grand pays d’Europe en matière de superficie.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014