La Plateforme nationale d’actions globales pour la RSE, une instance multi-acteurs de dialogue et de concertation

La Plateforme nationale d’actions globales pour la responsabilité sociétale des entreprises multi-acteurs a été mise en place en juin 2013 par le premier ministre pour renforcer la cohérence des politiques RSE de la France et pour coordonner le Plan national français d’action pour la RSE et le Plan national d’action pour l’application des Principes directeurs des Nations unies pour les droits de l’Homme et les entreprises, dont la mise en œuvre a été recommandée par la Commission européenne.

La Plateforme est composée de cinquante membres ayant un intérêt pour la RSE (représentants des entreprises, des salariés, des associations et ONG, des structures multi-parties prenantes…) dont des représentants des pouvoirs publics. Le Bureau, composé de treize membres, assure le pilotage et les adaptations progressives de la Plateforme à la réalisation de ses missions. La présidente, Hélène Valade, et les vice-présidents, Pierre-Yves Chanu et Sylvain Boucherand, élus par le Bureau, exercent des fonctions d’animation et de représentation, appuyés par le Secrétaire permanent.

En amont de la publication du plan national d’action pour la mise en place des principes directeurs des Nations unies relatifs aux droits de l’Homme et aux entreprises, la plateforme RSE avait engagé des travaux en la matière. Les premières recommandations qui en sont issues structurent le Plan final publié le 26 avril 2017 et ont largement nourri ses propositions.

  1. Plus d’informations sur les travaux de la Plateforme


Mise à jour : 12.10.2017

PLAN DU SITE