Soutien à l’export - Question / Réponse (25 août 2017)

Q&R extrait du point de presse.

Q - Pouvez vous donner des précisions sur les rendez-vous prévus en septembre avec les présidents des régions pour faire avancer les "guichets uniques" en région pour l’export ? Est-ce que la réflexion sur les "filières sectorielles" a déjà avancé, par exemple, est-ce que vous avez déjà une idée de celles que vous voudrez créer ?

R - Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, en présence de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat, recevra les présidents de région le 5 septembre, afin de poursuivre la réflexion engagée sur la collaboration entre l’Etat, ses opérateurs et les régions en matière de développement économique, en particulier au sujet de la réforme du dispositif de soutien à l’export qu’il souhaite lancer. Cette réunion se tiendra à l’invitation conjointe de Jean-Yves Le Drian et de M. Philippe Richert, président de l’association des régions.

Nous poursuivons un objectif commun de coordination de nos actions et de nos outils avec les régions, ainsi que de simplification du dispositif de soutien aux entreprises, notamment les PME qui souhaitent développer leurs activités sur les marchés extérieurs. L’objectif du ministre est d’accroître le nombre de PME et d’entreprises de taille intermédiaire exportatrices et d’aller vers un « guichet unique » de l’export en région auquel les entreprises pourraient s’adresser, ce qui leur garantirait un accès simple à l’ensemble des dispositifs publics et privés d’aide à l’identification des marchés, de financement export et d’accompagnement sur ces marchés.

Cette simplification du dispositif doit aussi intégrer une approche sectorielle ou par filières de ces marchés. Celle-ci fait l’objet d’un effort soutenu depuis plusieurs années, au travers des familles prioritaires à l’export mises en place depuis 2012. Elle a permis de faire émerger une offre française intégrée autour de filières d’excellence portées par des « fédérateurs ».

Pour mémoire, les sept familles prioritaires à l’export sont :

  • Famille "Énergies renouvelables"
  • Famille "Tourisme à la française"
  • Famille "Mieux se divertir et se cultiver"
  • Famille "Technologies émergentes"
  • Famille "Mieux se nourrir"
  • Famille "Mieux se soigner"
  • Famille "Mieux vivre en ville"

Ce dispositif pourrait évoluer.

Sur le même sujet

PLAN DU SITE