Accès rapide :

L’Union européenne et la RSE

L’Union européenne est une communauté d’Etats fondée sur un projet économique et social et un ensemble de valeurs.

Il était donc naturel qu’elle s’intéresse à la Responsabilité Sociale des Entreprises et définisse une politique dans ce domaine.

La première pierre a été posée par le « Livre Vert - Promouvoir un cadre européen pour la responsabilité sociale des entreprises » publié en 2001 par la Commission Européenne.

Ont suivi trois « communications », dont la dernière, publiée le 25 octobre 2011, présente un renouvellement profond de la pensée européenne sur le sujet : la RSE est envisagée comme l’un des moyens d’accomplissement de la stratégie de croissance inclusive 2020. Les Etats-membres sont invités à jouer un rôle important de stimulation et d’encadrement. La RSE est définie comme la « maîtrise des effets sur la société » dans l’ensemble des champs identifiés par les principales normes internationales, en particulier ISO 26 000.

Le gouvernement français a accordé, depuis leur origine, un grand intérêt à ces travaux et un soutien constant à la Commission et aux Parlementaires européens qui s’y impliquaient. Ainsi, pendant qu’il assumait la présidence tournante de l’Union Européenne, au second semestre 2008, a-t-il organisé un nombre important d’évènements pour remobiliser la réflexion européenne sur le sujet, à un moment où celle-ci traversait une période de doute. Il a aussi toujours apporté son concours aux pays-membres qui le sollicitaient dans le cadre de leurs propres présidences, contribuant ainsi à l’élaboration d’une pensée commune qui s’est traduite notamment dans la 3e communication.

[(Pour aller plus loin :

(Dernière mise à jour : 15/11/12)

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014