Accès rapide :

Des volets économiques dans les plans d’action d’ambassades

Un volet économique a été développé dans chaque plan d’action des ambassadeurs, définissant une stratégie et des objectifs précis en fonction des réalités locales. Des bilans semestriels sont réalisés sur cette base et adressés pour suivi et définition de recommandations appropriées à la Direction des entreprises et de l’économie internationale (DEEI) du ministère des Affaires étrangères.

La stratégie économique de chaque poste comprend :

  • une partie dédiée au pilotage des acteurs formant l’équipe de France de l’export ;
  • une partie consacrée aux filières à structurer en priorité, aux objectifs et actions opérationnelles prévus par filière ;
  • une partie sur l’appui aux entreprises, en insistant sur les PME et les ETI, élaborée en liaison notamment avec Ubifrance et les services de l’Etat concernés ;
  • une partie dédiée aux actions à mener pour favoriser les investissements étrangers en France.

Pour les pays du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, une attention spéciale est portée au développement de partenariats privilégiés, notamment en matière industrielle, pour contribuer à la co-localisation de l’emploi de part et d’autre de la Méditerranée.

Partout où cela est pertinent (Afrique, pays émergents etc.), l’offre française en matière d’"économie verte", (grands groupes mais aussi PME et ETI innovantes), est valorisée : réseaux de transports, d’eau, d’assainissement, d’énergies, etc.

Chaque ambassadeur réunit à échéances régulières un "Pôle de diplomatie économique" constitué de tous les services de l’Etat et des structures publiques concernées. Les consuls généraux et consuls honoraires sont associés à certaines de ces sessions.

(Mise à jour : 24.05.13)


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014