Accès rapide :

Les secteurs économiques de pointe, un atout pour la France : soutien aux secteurs stratégiques

Rôle du ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) se donne pour objectif de soutenir les exportations, mais aussi de contribuer au rayonnement (mobilité, échanges, innovation) de l’industrie française dans les domaines de la défense, des énergies, du spatial, de l’aéronautique, des transports de surface, de l’agroalimentaire et des biotechnologies de la santé.

Au service de cet objectif, l’expertise du MAEDI contribue à l’élaboration du cadre juridique international, de la gouvernance mondiale, ainsi qu’aux négociations de contrats dans ces secteurs. Il participe à la réflexion et l’élaboration de la politique française sur l’avenir et l’orientation de ces secteurs. Il porte les positions françaises au sein des instances européennes et des organisations internationales (conseil de l’Agence spatiale européenne, Organisation de l’aviation civile internationale, Office maritime international, ICANN, Agence internationale pour les énergies renouvelables - IRENA, Charte de l’énergie) et contribue à leur définition.

Partenariats

Le MAEDI travaille en étroite et constante concertation avec les autres ministères concernés par les secteurs stratégiques afin d’arrêter, sous le pilotage du Premier ministre, la stratégie du soutien français. Résolument tourné vers l’extérieur, le MAE agit également en synergie avec de nombreux partenaires, institutionnels et entreprises, pour défendre les intérêts de la France sur les marchés internationaux des secteurs stratégiques.

À ce titre, le MAEDI :

  • prend part aux négociations dans le cadre des organisations internationales et des groupes de travail spécialisés, Il dirige ou participe, par exemple, à une dizaine de consultations aéronautiques bilatérales annuelles.
  • travaille en étroite concertation avec l’ensemble des acteurs étatiques dans des domaines sensibles : Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), Secrétariat général des affaires européennes (SGAE), Commissariat à l’énergie atomique (CEA), Centre national d’études spatiales (CNES), Centre national de la recherche scientifique (CNRS), mais aussi avec les pôles de compétitivité.
  • est en relation directe et régulière avec les représentants de grands industriels, d’acteurs majeurs dans le domaine des infrastructures et du transport, de l’énergie, d’acteurs de notre rayonnement scientifique, de PME et de syndicats professionnels, pour lesquels, elle assure un rôle d’information, de conseil et de soutien.

A jour au 01.03.13

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014