Accès rapide :

Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture

Avec Kosice en Slovaquie, Marseille est capitale européenne de la culture pour l’année 2013. Depuis le lancement de la saison en janvier, et jusqu’en décembre 2013, l’année est rythmée par de nombreux temps forts et événements : ouverture du musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), TransHumance, premières Rencontres internationales des Cinémas arabes, etc.

Un projet de territoire

La candidature du territoire de Marseille Provence, soutenue par le ministère des Affaires étrangères, naît début 2004 à l’initiative de la Ville de Marseille. Il s’agit de fédérer un territoire autour d’un projet culturel fort. Aujourd’hui, ce projet rassemble une centaine de municipalités allant d’Arles à La Ciotat en passant par Aix-en-Provence et Marseille, soit 1,8 millions d’habitants. La dimension territoriale est au cœur de l’identité du projet culturel et de sa programmation : parcours thématiques sur le territoire, manifestations itinérantes, manifestations simultanées en plusieurs lieux, art dans l’espace public…Marseille Provence doit inventer des formes mettant en scène l’ensemble du territoire, au plus près de ses habitants.

Illust: Marseille Provence, 94.9 ko, 600x423
Marseille Provence 2013 (Crédit : LEG)

L’échange et le dialogue interculturel autour du bassin méditerranéen

L’échange est au cœur de la vie culturelle de Marseille Provence ; il permet d’être à l’avant-garde du renouveau des arts qui parlent à tous : cirque, arts de la rue, grands rassemblements autour des musiques actuelles, arts numériques, danse, poésies urbaines. Cette dynamique est entretenue par une politique d’accueil et d’implantation d’artistes, de créateurs, de compagnies qui investissent de nouveaux territoires et participent de l’invention artistique et de l’action culturelle. Le ministère des Affaires étrangères contribue à ses échanges, à travers la participation active des Instituts français implantés dans les pays du pourtour méditerranéen, qui facilitent la venue d’artistes et le montage de projets pluridisciplinaires.

Illust: Love the difference-, 40.2 ko, 250x376
Love the difference-Mar Mediterraneo 2003-2007 . Photo : Michelangelo
Pistoletto/CNAP/photo : GalerieofMarseille, Marseille

En 2013, se crée une plateforme d’échanges et de créations entre les cultures des deux rives, ouvertes aux artistes de toutes disciplines, européens et méditerranéens. Ces échanges traversent toute la programmation et en constituent le fil rouge. Ils représentent le support du récit de l’année 2013 : "Le partage de midis".

Afin d’ouvrir durablement le territoire - déjà très riche en festivals et activités culturelles - à la création artistique nationale et internationale, il a été décidé d’y inviter des artistes dès 2008. Parmi les programmes mis en place, "Les Ateliers de l’EuroMéditerranée", projet central de la capitale européenne de la culture soutenu par le ministère des Affaires étrangères, ont permis à des artistes de toute discipline de créer des œuvres dans des espaces non culturels et atypiques. À travers les Ateliers, la capitale européenne de la culture soutient activement la création contemporaine euroméditerranéenne.

- En savoir plus sur les Ateliers de l’EuroMéditerranée

Trois épisodes composent le récit de l’année 2013 :

  • l’épisode 1 : "Marseille Provence accueille le monde" (de janvier à mai),
  • l’épisode 2 : "Marseille Provence à ciel ouvert" (de juin à août)
  • l’épisode 3 : "Marseille Provence aux mille visages" (de septembre à décembre).

La programmation, construite en collaboration avec les opérateurs culturels de l’ensemble du territoire, dont les équipes des Instituts français en Méditerranée, inclut plus de 500 événements et 100 expositions, ainsi que des grands temps forts et projets majeurs (week-end d’ouverture, TransHumance - événement participatif avec des animaux venant de Camargue et d’Italie -, inaugurations de nouveaux lieux, etc.).

Lancement de Marseille Provence 2013

La capitale européenne de la culture a été lancée les 12 et 13 janvier 2013. Le week-end d’ouverture a réuni 600 000 personnes sur tout le territoire de Marseille Provence 2013, d’Arles à la Ciotat en passant par le pays d’Aix et Marseille, soit environ un tiers des habitants des Bouches-du-Rhône.

De nouveaux lieux ont été inaugurés, comme le J1 – qui accueille l’exposition "Méditerranées" – et la Tour-Panorama de la Friche la Belle de Mai, avec l’exposition d’art contemporain "Ici, Ailleurs". Conçue comme un dialogue des cultures entre les deux rives de la Méditerranée, l’exposition "Ici, Ailleurs" réunissant 39 artistes de renommée internationale issus du pourtour méditerranéen, a attiré plus de 40 000 visiteurs de janvier à mars.

- En savoir plus sur l’exposition "Ici, Ailleurs"

Au total, plus de deux millions de visiteurs ont investi les infrastructures culturelles durant les premiers mois de l’année.

"Marseille Provence à ciel ouvert"

Le deuxième épisode, a débuté en juin 2013, avec les événements suivants :

  • "TransHumance" (17 mai-9 juin) : événement phare, TransHumance prend la forme de deux parcours où les humains mènent chevaux et troupeaux pour converger en un même point, au même moment. Imaginé par le théâtre du Centaure, cet événement est une aventure équestre unique, une invitation à traverser des sites naturels d’exception.
    En savoir plus sur l’événement "TransHumance"
  • Ouverture du MuCEM – 7 juin : le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, premier musée national en région, réalisé par l’architecte Rudy Ricciotti pour une surface totale de 26 000 m2. Le MuCEM accueille deux expositions temporaires, "Au bazar du genre, féminin masculin", un voyage à travers les multiples façons d’être homme ou femme en Méditerranée et Le Noir et le Bleu, un rêve méditerranéen conçue comme un récit de voyage ; et une exposition permanente, "La Galerie de la Méditerranée. Il a été inauguré officiellement le 4 juin par le Président de la République et la ministre de la Culture."
    En savoir plus sur le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée

Illust: Vue depuis les (...), 93.8 ko, 600x399
Vue depuis les espaces d’exposition du MuCEM (Photo : MuCEM/Lisa Ricciotti)

  • "Le Grand Atelier du Midi" (13 juin-13 octobre) : cette exposition en deux volets présente 200 chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art de 1880 à 1960, en illustrant les différents mouvements qui ont jalonné le XXème siècle de l’impressionnisme, le fauvisme, le cubisme, les expériences des surréalistes et l’abstraction.
    En savoir plus sur l’exposition "Le Grand Atelier du Midi"

- "Miniature Officinae" (28-30 août) : La Friche la Belle de mai invite l’opérateur marseillais Officina à présenter son projet "Les miniatures", exposition chorégraphique qui réunit plus de 40 artistes contemporains méditerranéens. Officina a invité sept artistes à passer chacun une semaine de résidence à Marseille entre décembre 2012 et avril 2013, donnant lieu à la création de sept nouvelles miniatures présentées au Ramallah Contemporary Dance Festival #8 les 19 et 20 avril 2013.

Le deuxième épisode sera aussi rythmé par les ouvertures de nouveaux lieux comme le Musée Borély et la présentation de projets importants comme les expositions de la Villa Méditerranée, l’accueil du Pompidou Mobile à Aubagne, l’installation de Kader Attia sur la digue du large Les Terrasses, un panorama de la danse contemporaine en Méditerranée avec Août en danse (24 au 31 août).

"Marseille Provence aux mille visages"

Aperçu du troisième épisode (à partir de l’automne 2013) :

- "Cuisines en Friche" (11 au 14 septembre) : "Cuisines en Friche" fait dialoguer l’art et la cuisine. Il réunit cuisiniers, penseurs, artistes et publics qui souhaitent partager ensemble les questions et les plaisirs qui traversent la cuisine ;

- Journées européennes du patrimoine (14 et 15 septembre) : à cette occasion de multiples propositions de parcours et balades seront faites au public notamment autour du GR®2013 ;

- "LC" au J1 (11 octobre au 12 janvier 2014) : exposition sur le travail de Le Corbusier qui présente son travail d’architecte, d’urbaniste et plus largement en lie avec l’ensemble 
du champ des arts plastiques ;

- Zoom sur la littérature : à l’automne différents temps sur l’écrit et la littérature se tiendront avec notamment un focus sur le projet Histoires Vraies de la Méditerranée ;

- Scènes d’automne : le troisième épisode sera particulièrement dense pour la programmation spectacles. Il commencera par la 12e édition d’ActOral (25 septembre au 13 octobre) autour des arts et des écritures contemporaines et se poursuivra par différents temps sur les arts vivants dont Dramaturgie arabe contemporaine (25 novembre au 1er décembre).

Pour plus d’informations :

- Le programme de l’année sur le site Marseille Provence 2013


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014