Accès rapide :

La France soutient un nouveau projet de formation aux métiers de l’image avec sept structures en Afrique (17 février 2014)

La première session de formation du projet Images d’Afrique Formation a débuté le 17 février 2014 à Ouagadougou. L’objectif de ce programme est de perfectionner l’enseignement pratique et théorique de 7 structures de formation aux métiers de l’audiovisuel et du cinéma implantées en Afrique, à travers un renforcement des capacités de leurs équipes pédagogiques.

Mis en œuvre par Canal France international (CFI), l’opérateur du ministère des Affaires étrangères pour la coopération dans le domaine des médias, ce projet répond à la demande forte exprimée par différentes structures de formation, qui souhaitent faire émerger en Afrique une nouvelle génération de professionnels mieux formés. La perspective de l’arrivée de la télévision numérique terrestre (TNT), en 2015, va générer une forte augmentation des besoins en matière d’images produites sur le continent.

Destiné à aider ces établissements à se structurer et à mutualiser leurs expertises et expériences, ce programme va contribuer à la formation des enseignants en vue de mieux préparer une nouvelle génération de cinéastes et de techniciens aux enjeux du cinéma à l’ère numérique.

Ce projet de Fonds de solidarité prioritaire (FSP) du ministère des Affaires étrangères, établi à la demande d’écoles africaines, s’inscrit dans la continuité du Plan Images Afrique. Mis en œuvre entre 2003 et 2009, l’objectif de ce plan était le renforcement de la production et de la diffusion des images africaines, en salle comme à l’antenne des télévisions africaines. Doté d’un budget de 600 000 euros, cet appui de 24 mois permettra la mise en œuvre d’actions de formation collectives et contribuera à la professionnalisation et au renforcement du secteur des industries audiovisuelles dans les pays concernés (Afrique du Sud, Burkina Faso, Cameroun, Éthiopie, Ghana et Niger).

Pour en savoir plus :


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014