Accès rapide :

Industries culturelles et créatives

Le numérique : un enjeu majeur pour l’avenir des industries culturelles et créatives

Les nouvelles technologies ont provoqué d’importantes transformations dans les processus de création, de production et de diffusion des oeuvres culturelles : nouvelles formes de création artistique, vidéo à la demande, livre numérique, musique en ligne… Ces mutations ont des impacts tant dans les pays développés que dans les pays en développement, où le déploiement rapide de la téléphonie mobile et d’Internet à haut débit modifie profondément et élargit l’accès à la culture.

La question des opportunités nouvelles qu’offre Internet pour le développement des industries culturelles et créatives, de même que celle de la défense de la diversité culturelle et du droit d’auteur dans ce nouvel environnement, sont des priorités du ministère des Affaires étrangères (MAE). De ce fait, des crédits exceptionnels ont été consacrés, en 2009 et 2010 (environ 3,5 millions d’euros), à l’adaptation des outils de promotion des industries culturelles et créatives françaises et de notre réseau culturel à l’étranger.

Le soutien du MAE au festival www.myfrenchfilmfestival.com, premier festival de films français en ligne, mis en oeuvre par l’opérateur chargé de la promotion du cinéma français à l’étranger, Unifrance Films, est un exemple significatif.

Les enjeux économique et d’influence

Les industries culturelles et créatives (ICC) françaises, dont les exportations génèrent un revenu considérable, contribuent aussi bien au développement du tourisme qu’à l’attractivité du système universitaire de la France.

L’État et les professionnels des secteurs concernés sont associés pour soutenir les exportations des biens et services culturels, notamment par le biais de certains organismes spécialisés (Bureau international de l’édition française, Bureau export de la musique française, Unifrance Films).

A cet enjeu économique s’ajoute celui du rayonnement de la France à l’étranger, soutenu par la diplomatie d’influence promue par le ministère des Affaires étrangères en coopération avec l’Institut français et le réseau culturel français à l’étranger.

La position française

À travers l’intérêt qu’il porte aux industries culturelles et créatives, le ministère des Affaires étrangères, en collaboration avec ses partenaires institutionnels et professionnels, se donne plusieurs objectifs étroitement liés :

15e édition pour le Festival du film français en République tchèque

- chercher à atteindre une variété de nouveaux publics, notamment jeunes, au-delà de la cible traditionnelle qu’est celle des francophones ;

- faciliter la mobilité des créateurs et de leurs productions. Il importe également de faciliter la mise en relation des professionnels français et étrangers ;

On set with French cinema Etats-Unis : novembre 2012

- accompagner les organismes professionnels, le réseau et l’Institut français. Notamment, identifier en relation avec l’Institut français et le réseau culturel à l’étranger, des priorités géographiques et sectorielles.

- garantir un environnement réglementaire favorable aux ICC en participant à la préparation et dans certains cas à la conduite des négociations sur les sujets culturels et audiovisuels engagées dans les organisations internationales.

Pour en savoir plus :

- Unifrance Films

Mise à jour : 1er janvier 2013


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014