Accès rapide :

Rencontre de Laurent Fabius avec la commission nationale pour l’élimination des mines antipersonnel (Paris, 9 juillet 2013)

Illust: Photo : MAE/F.de La, 459.8 ko, 800x572
Photo : MAE/F.de La Mure

Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, a reçu le 9 juillet les membres de la commission nationale pour l’élimination des mines antipersonnel, qui lui ont présenté leur rapport d’activité pour la période 2011-2012.

La commission nationale pour l’élimination des mines antipersonnel a été créée en 1999 pour coordonner la mise en œuvre par la France de la convention d’Ottawa sur l’interdiction d’employer, de stocker, de produire et de transférer des mines antipersonnel. Son champ de compétence a été étendu en 2011 aux armes à sous-munitions, à la suite de la ratification par la France de la convention d’Oslo.

Malgré les progrès importants réalisés en matière de destruction des stocks et de dépollution des zones contaminées, ces armes continuent de faire plus de 4000 victimes par an, dont plus de 40% d’enfants.

Le ministre des affaires étrangères a assuré de son soutien la commission nationale pour l’élimination des mines antipersonnel, qui joue un rôle important pour assurer la coordination de l’ensemble des acteurs français impliqués dans la mise en œuvre des conventions d’Ottawa et d’Oslo et pour appuyer notre action en matière de désarmement conventionnel et de déminage humanitaire.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014