Accès rapide :

Convention sur certaines armes classiques - Décision d’engager des travaux sur les "systèmes d’armes létaux autonomes" (Genève, 14-15 novembre 2013)

La France salue la décision des pays participants à la Convention sur certaines armes classiques, d’engager des travaux sur les technologies émergentes dans le domaine des "systèmes d’armes létaux autonomes", parfois désignés par l’appellation de "robots tueurs".

Une première réunion d’experts se tiendra à Genève du 13 au 16 mai 2014.

Cette décision, à l’initiative de la France, a pour objectif d’approfondir et de clarifier notre approche des "systèmes d’armes létaux autonomes". Leur possible développement soulève de nombreuses questions d’ordre à la fois technique, juridique et éthique, comme celle de la place de l’être humain dans la décision d’ouvrir le feu.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014